Ecoutez Radio Sputnik
    Les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis

    Attentats du 11 septembre: 800 proches des victimes intentent un procès contre Riyad

    © AP Photo/ Marty Lederhandler
    International
    URL courte
    171264284

    L’adoption d'une loi autorisant les Américains à poursuivre un État étranger pour son implication dans le terrorisme a permis à plus de 800 blessés et proches des victimes de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 à New York d’intenter un procès en dommages-intérêts contre l’Arabie saoudite, communique BuzzFeed.

    Selon BuzzFeed, les plaignants affirment que Riyad n'ignorait pas qu'au moins trois terroristes de citoyenneté saoudienne étaient en lien avec Al-Qaïda. En outre, ils accusent le gouvernement de l'Arabie saoudite d'avoir accordé un soutien aux terroristes.

    « L'Arabie saoudite a fait montre de duplicité. Elle a donné aux États-Unis et à d'autres pays occidentaux l'apparence d'un État combattant Al-Qaïda et le terrorisme, tandis que dans le même temps des acteurs du gouvernement saoudien avaient accordé un soutien matériel substantiel et des ressources à Al-Qaïda », stipule la plainte contre le gouvernement saoudien.

    Le 1er octobre 2016, l'Américaine Stephanie Ross DeSimone, qui avait perdu son mari dans l'attaque du 11 septembre 2001, est devenue la première personne à intenter des poursuites judiciaires contre l'Arabie saoudite depuis l'adoption de la loi autorisant les familles des victimes des attentats de New York à engager des poursuites contre le royaume.

    Le royaume wahhabite est depuis longtemps soupçonné d'avoir apporté un soutien aux pirates de l'air ayant perpétré les attentats contre les tours jumelles du World Trade Center et le Pentagone, qui ont fait près de 3 000 morts. Riyad rejette ces suspicions. De fait, 15 des 19 pirates de l'air étaient saoudiens.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le Sénat passe outre le veto d'Obama et autorise à poursuivre Riyad pour le 9/11
    Obama désavoué: les victimes du 9/11 peuvent officiellement poursuivre Riyad en justice
    9/11: première requête lancée contre l’Arabie saoudite
    Tags:
    implication, terrorisme, soutien, action en justice, attentat du 11 septembre 2001 à New York, Al-Qaïda, États-Unis, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik