Ecoutez Radio Sputnik
    La police polonaise

    Alerte biologique: environ 200 personnes évacuées d'un palais de justice en Pologne

    © Fotolia / Satori
    International
    URL courte
    3314
    S'abonner

    Environ 180 personnes ont été évacuées du bâtiment du palais de justice de la ville polonaise de Koszalin à cause d’un colis suspect, selon la télévision polonaise.

    Selon les informations, une lettre déclarait que le colis contenait de l’anthrax, tandis que d’autres paquets, qui auraient été livrés au tribunal, étaient piégés avec des explosifs.

    ​Une poudre blanche a été trouvée dans le colis. Dans le cadre de la découverte de cette substance suspecte, neuf employés du palais de justice et deux agents de police ont été hospitalisés.

    « Des unités de protection chimique, ainsi que quatre équipes de pompiers sont sur place », a annoncé le capitaine Bartlomiej Goral, porte-parole de la police locale.

    Les rues adjacentes au palais de justice sont fermées à la circulation. Suite à l'incident, le tribunal a temporairement suspendu son activité.

    La semaine dernièire, des paquets explosifs avaient été envoyés au ministère allemand des Finances à Berlin et au siège du Fonds monétaire international (FMI) à Paris. Comme l'a précisé à l'agence Reuters une source policière, à Paris, une enveloppe a explosé à l'ouverture et a fait un blessé léger dans les locaux du FMI.

    Selon le journal Bild, le paquet découvert à Berlin contenait un engin explosif qui était adressé au ministre des Finances, Wolfgang Schäuble. Comme l'a indiqué par la suite la police grecque, le colis intercepté avait été envoyé par la poste depuis la Grèce.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

     

    Lire aussi:

    Huit paquets suspects retrouvés dans une poste d'Athènes
    Hollande qualifie d'«attentat» l'explosion d'une enveloppe piégée au siège du FMI à Paris
    Le colis piégé adressé au ministre allemand des Finances provenait de Grèce
    Un colis piégé découvert dans le ministère allemand des Finances
    Tags:
    colis, alerte à la bombe, tribunal, police, évacuation, Koszalin, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik