Ecoutez Radio Sputnik
    BBC logo

    Couverture du Brexit: la BBC pourrait encourir une amende

    © Sputnik . NICOLAS ASFOURI
    International
    URL courte
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)
    5181
    S'abonner

    La société de radio-télévision britannique BBC, accusée de présenter constamment les aspects négatifs de la sortie de l’UE, pourrait encourir une amende pour le défaut de partialité et le caractère tendancieux de la couverture du Brexit.

    L'attaque contre la BBC a été déclenchée par l'ancien député conservateur John Whittingdale qui a même rédigé une nouvelle Charte royale prônant l'impartialité des médias.

    « J'ai eu l'impression que la BBC cherchait constamment les côtés négatifs et soulignait les défis du Brexit », a-t-il déclaré devant les journalistes britanniques.

    Selon lui, cela résulte d'une analyse objective de la proportion entre les émissions et programmes évoquant des difficultés et des risques et ceux présentant un tableau plus positif.

    M. Whittingdale a rédigé une nouvelle Charte royale consacrant le devoir d'impartialité pour la radio-télévision publique. Si les dirigeants de la BBC persistent, les députés pourront recourir aux pouvoirs du régulateur gouvernemental des médias, l'Ofcom (Office of Communications), qui est habilité à imposer des sanctions, notamment une amende de 250 000 livres (environ 289 000 euros), et à s'ingérer dans la politique de la rédaction.

    Précédemment, 70 députés du parlement britannique avaient adressé un avertissement à la BBC, dont la couverture du Brexit serait « perverse et asymétrique », l'accusant de vouloir faire passer les Britanniques pour une « nation xénophobe ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)

    Lire aussi:

    Le Brexit reçoit la bénédiction officielle de Sa Majesté la reine
    Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit
    Les députés UK votent la loi de déclenchement du Brexit
    Tags:
    avertissement, amende, partialité, BBC, John Whittingdale, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik