Ecoutez Radio Sputnik
    Otan logo

    L’Otan souhaite entretenir le dialogue politique et militaire avec Moscou

    © AFP 2019 Paul J.Richards
    International
    URL courte
    231614
    S'abonner

    Le dialogue entre la Russie et l’Otan est particulièrement important lors d’une période de tension accrue, a déclaré le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, en marge de la rencontre des 68 représentants de la coalition internationale sur la lutte contre Daech, qui a eu lieu le 22 mars à Washington.

    Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg estime qu'étant donné le fait que les tensions s'aggravent, il fallait, sur le plan politique et militaire, garder la communication avec la Russie.

    « Et lorsque les tensions sont élevées, il est encore plus important que nous parlions ensemble et que nous ayons des lignes de communications militaires et politiques ouvertes », a-t-il déclaré à Reuters en marge de la conférence sur la lutte contre Daech.

    En outre, le secrétaire général a rappelé qu'à l'initiative de l'Alliance, le chef de l'état-major général russe, Valeri Guerassimov, et le président du comité militaire de l'Otan Petr Pavel ont eu début mars le premier entretien téléphonique depuis le gel des contacts avec la Russie en 2014.

    Ils se sont penchés sur la façon d'assurer la sécurité dans le monde, ainsi que sur les perspectives de rétablissement de la coopération militaire entre les deux pays. En outre, MM. Guerassimov et Pavel ont examiné la prévention de différents incidents et la participation de représentants de l'Alliance à des événements internationaux organisés par le ministère russe de la Défense.

    Les ministres des Affaires étrangères des 68 pays de la « coalition internationale » contre le mouvement Daech se réunissent à Washington afin de se mettre d'accord sur les prochaines étapes dans la lutte contre les terroristes. Il s'agit de la première réunion de ce genre de la coalition internationale depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, en novembre 2016, qui dit vouloir faire la lutte contre Daech sa priorité.

    Les relations militaires entre la Russie et l'Otan ont été unilatéralement gelées à l'initiative de l'Alliance, en 2014, après l'intégration de la Crimée à la Russie. Une démarche survenue à l'issue d'un référendum organisé dans la foulée du coup d'État en Ukraine.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    «Rien n’indique que l’Otan soit prête à renoncer au gel de la coopération avec Moscou»
    Selon Trump, l’Allemagne doit à l’Otan et aux USA «de vastes sommes d’argent»
    L’Otan toujours plus présente en Estonie, Moscou s’inquiète
    L’idée de la création d’une armée au Kosovo affole l’Otan
    Tags:
    dialogue politique, dialogue, OTAN, Valéri Guérassimov, Petr Pavel, Jens Stoltenberg, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik