International
URL courte
Eurovision 2017 (57)
12122
S'abonner

Le député de Rada (Parlement monocaméral d'Ukraine) Nestor Shufrych a qualifié l’interdiction d’entrée en Ukraine infligée à la candidate russe au concours Eurovision de mesquine et lâche. C’est ce qu’il a déclaré dans un post publié sur sa page Facebook.

Selon le député de Rada ukrainienne Nestor Shufrych, il est bas et minable de la part des autorités ukrainiennes d'interdire à la candidate russe au concours Eurovision de la chanson Ioulia Samoïlova d'entrer en Ukraine.

« Autorités ukrainiennes: j'insiste, non pas l'Ukraine, ni le peuple ukrainien, mais les autorités de ce pays ont eu l'occasion de faire la preuve qu'elles étaient au-dessus de la petite vengeance et de garantir une participation égale à tous les candidats, et au premier chef à celui de la Russie. Un geste que la communauté européenne et mondiale aurait apprécié. Mais nos autorités, aux yeux de plusieurs, et nous tous, paraissons mesquins et méchants. Il n'y a pas de limite à l'indignation. Je ne dirai qu'une chose: il n'y a pas d'hommes parmi ceux qui nous gouvernent, seulement des… », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Rappelons que le Service de sécurité d'Ukraine a interdit d'entrée au pays la citoyenne russe Ioulia Samoïlova, et ce, pour une durée de trois ans. La décision est fondée sur des éléments de violation de la législation ukrainienne.

Plus tôt, la partie ukrainienne avait évoqué la possibilité d'interdire d'entrée la chanteuse russe, qui se déplace en fauteuil roulant, car elle s'était produite en 2015 en Crimée, péninsule rattachée à la Russie en 2014.

La réaction de Moscou n'a pas tardé. Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué dans un commentaire à Sputnik que la décision du SBU était « cynique et inhumaine ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Eurovision 2017 (57)

Lire aussi:

Le concours Eurovision 2017 privé d’antenne en Russie
Eurovision: la candidate russe interdite en Ukraine, Moscou veut boycotter le concours
Eurovision: pourquoi Kiev peut réduire en miettes le rêve de la candidate russe
L’équipe d’organisation de l’Eurovision 2017 en Ukraine jette l’éponge
Eurovision 2017: Juncker renonce à faire chanter le premier ministre ukrainien
Tags:
autorités, interdiction d'accès, concours, Eurovision 2017, Ioulia Samoïlova, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook