Ecoutez Radio Sputnik
    Trump voulait des chars pour sa cérémonie d'investiture

    Trump voulait des chars pour sa cérémonie d'investiture

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    174
    S'abonner

    Donald Trump voulait montrer l'armement militaire américain à ses électeurs. Selon une note confidentielle, le Président américain a demandé au Pentagone de lui fournir du matériel militaire pour le défilé consacré à sa cérémonie d'investiture.

    L'équipe s'occupant de l'organisation de la cérémonie d'investiture de Donald Trump a « envisagé sérieusement d'ajouter des véhicules militaires » au défilé à Washington DC en janvier. M. Trump, à son tour, a déclaré: « Nous allons montrer aux gens que nous construisons nos équipements militaire, nous allons afficher nos équipements militaires ».

    Le comité d'inauguration de la présidence a demandé au Pentagone « de nous envoyer des photos de véhicules militaires pouvant être ajoutés au défilé », a révélé un courriel confidentiel publié en vertu des lois sur la transparence. Selon le courriel, la demande est venue « du plus haut niveau ».

    Le Président américain avait précisé en amont : « Les militaires peuvent venir défiler sur l'avenue de la Pennsylvanie, les militaires peuvent voler au-dessus de New York et de Washington DC pour les défilés, je veux dire, nous allons montrer notre armée ».

    Mais un représentant du Pentagone répondant à cette demande du comité d'inauguration de la présidence n'a pas exprimé son souhait de produire la liste et a déclaré qu'« un tel soutien serait hors des lignes directrices », cite le Huffington Post.

    De plus, le Pentagone aurait pu également demander à ce que les coûts liés à l'affrètement des véhicules dans la capitale soient remboursés, a écrit le fonctionnaire.

    Le Pentagone travaille généralement en étroite collaboration avec les comités présidentiels d'inauguration pour planifier des parades. Mais des militaires fournissent généralement un soutien sous la forme de groupes musicaux et de porte-drapeaux plutôt que de lourds équipements militaires. Lorsque l'équipe de Trump a lancé l'idée de faire défiler des chars et des lanceurs de missiles sur l'avenue de Pennsylvanie, certains ont craint que cela ne rappelle les défilés militaires massifs organisés en Corée du Nord. Ils étaient également préoccupés par le fait que les chars lourds pourraient endommager les routes.

    De surcroit, bien que M. Trump ait déclaré à son personnel qu'il voulait voir un F-35 et un F/A-18 Super Hornet survolé son défilé, le Pentagone a annulé tous les vols le 20 janvier en raison de mauvaises conditions météorologiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    En colère après l’investiture de Trump, une fonctionnaire d’Obama mise sur un coup d’État
    L’investiture de Trump, le live stream le plus visionné de l’histoire
    Donald Trump critique les manifestations contre son investiture
    Quand la mine de Michelle Obama devient le «principal mème» de l’investiture de Trump
    Tags:
    défilé, investiture, président, présidence, The Huffington Post, Pentagone, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik