International
URL courte
79411
S'abonner

L'Union européenne a convoqué le représentant permanent de la Turquie auprès de l’Union européenne pour qu’il clarifie les commentaires récents du président turc Recep Tayyip Erdogan, considéré en Europe comme une rhétorique menaçante.

La porte-parole des Affaires étrangères et de la Politique de sécurité de l'UE Maja Kocijancic a demandé au représentant permanent de la Turquie auprès de l'UE des explications sur les déclarations menaçantes du président turc Recep Tayyip Erdogan à l'encontre des citoyens européens.

M. Kocijancic a notamment déclaré que le bureau des Affaires étrangères de l'Union « [avait] vraiment demandé au représentant turc auprès de l'UE de venir », ajoutant que l'UE aimerait « recevoir une explication concernant le commentaire du président Erdogan au sujet de la sécurité des Européens dans les rues du monde ».

Plus tôt, le chef d'État turc a averti que les Européens ne seraient pas en mesure de marcher dans les rues en toute sécurité si les nations européennes persistaient à se « conduire de manière arrogante ».

Ses remarques concernaient, entre autres, le sujet des tensions bilatérales provoquées par la décision des autorités néerlandaises et allemandes de bloquer l'entrée des ministres turcs qui cherchaient à rencontrer les citoyens turcs soutenant l'élargissement constitutionnel des pouvoirs du président turc.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Erdogan remercie la France pour la possibilité d’accueillir un meeting turc
Erdogan traite les Pays-Bas de «république bananière»
Selon Erdogan, la Turquie saisira la CEDH sur le différend avec les Pays-Bas
Erdogan appelle la diaspora turque à repeupler l’UE
Tags:
Turquie, Europe, Maja Kocijancic, Recep Tayyip Erdogan, Union européenne (UE), diplomatie, politique étrangère
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook