Ecoutez Radio Sputnik
    Kemal Kılıçdaroğlu

    «Nous nous sommes disputés avec le monde entier», juge l’opposition turque

    © Photo. DHA
    International
    URL courte
    3158

    Le leader de l'opposition turque, Kemal Kilicdaroglu, a critiqué la politique étrangère conflictuelle du président Erdogan. Il estime qu’elle nuit aux relations commerciales entre la Turquie et d'autres pays, soulignant qu’à cause des conflits la fréquentation touristique était en nette baisse.

    Kemal Kilicdaroglu, président du Parti républicain du peuple, principal force d'opposition dans le pays, a critiqué le président Recep Tayyip Erdogan pour ses déclarations contradictoires à l'adresse d'autres pays.

    « Regardez, nous nous sommes disputé avec le monde entier, l'Europe, l'Iran, la Russie… Même les touristes ne viennent pas. La Turquie est restée seule. Pourquoi nous disons de telles choses, pourquoi nous parlons cette langue ? Celui qui ne peut pas faire attention à ses propres paroles, comment peut-il gouverner le pays ? On s'est fâché avec la Russie sans aucune raison et puis on lui a demandé de nous pardonner. Ça me fait mal de voir tout ça. L'heure n'est pas aux conflits, mais à la réflexion », a déclaré M. Kilicdaroglu au cours d'une émission sur la chaîne de télévision NTV.

    Selon lui, une telle politique a un impact négatif sur les relations commerciales entre la Turquie et d'autres pays, ainsi que sur la vie de la diaspora turque en Europe.

    Recep Erdogan a récemment comparé les actions des autorités allemandes et néerlandaises avec celles des nazis et a accusé Angela Merkel de soutenir les terroristes, après que les autorités de ces pays avaient interdit les rencontres des membres du gouvernement turc avec les représentants de la diaspora turque la veille du referendum sur les amendements constitutionnels qui se tiendra en Turquie le 16 avril.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Erdogan menace l’UE: «aucun Européen ne sera en sécurité nulle part dans le monde!»
    Pour Erdogan, l'UE «rouvrirait les chambres à gaz si elle en avait la possibilité»
    Erdogan vs Merkel: nouvelle comparaison avec les nazis
    Erdogan appelle la diaspora turque à repeupler l’UE
    Tags:
    Kemal Kilicdaroglu, isolement, politique étrangère, opposition, Parti républicain du peuple turc (CHP), Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik