International
URL courte
26461
S'abonner

L'organisation terroriste Daech a revendiqué l'attaque contre une base militaire tchétchène perpétrée la nuit dernière.

Le groupe terroriste Daech a revendiqué vendredi l’attaque contre une base militaire en Tchétchénie, rapporte l’agence AFP, se référant au centre américain de surveillance des sites djihadistes SITE.

Plus tôt dans la journée il avait été annoncé que, dans la nuit de jeudi à vendredi, six militaires de la Garde nationale russe avaient été tués et trois autres blessés lors d’une attaque terroriste. Le Comité national antiterroriste (NAK) a alors fait savoir que six extrémistes avaient attaqué la base militaire du village de Naourskaïa, en Tchétchénie. Ils ont tous été éliminés.

Le fait que Daech ait revendiqué le coup confirme que la Russie est à la pointe de la lutte contre le terrorisme international, a réagi le service de presse de la Garde nationale.

Le numéro un tchétchène Ramzan Kadyrov avait plus tôt déclaré que les terroristes avaient cherché à s’emparer des armes stockées sur la base.

Le Président russe Vladimir Poutine a évoqué l’attaque lors d’une réunion avec les membres permanents du Conseil de sécurité du pays, a fait savoir le porte-parole de la présidence Dmitri Peskov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Plusieurs navires en proie aux flammes dans un port iranien - vidéos
La Russie teste un moteur électrique basé sur des technologies jamais utilisées
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
«Je préfère que les gens crèvent de faim que de mourir du Covid-19», affirme le préfet d’une région algérienne - vidéo
Tags:
attaque, base militaire, terrorisme, Etat islamique, Tchétchénie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook