International
URL courte
454
S'abonner

L’une des plus fascinantes découvertes effectuées sur la planète rouge il y a deux ans suscite de sérieux doutes. La présence d’eau liquide salée à la surface de Mars, considérée comme un potentiel énorme pour la vie sur cette planète, ne pourrait être… qu’un trompe-l'œil.

Une équipe de chercheurs dirigée par Frédéric Schmidt, un scientifique français de l'université Paris-Sud XI, ont tenté d'infirmer l'hypothèse de la NASA et du Georgia Institute of Technology d'Atlanta, qui affirme la présence d'eau sous forme de ruisseaux de saumure qui coule lors des mois les plus chauds à la surface de Mars, a annoncé le journal en ligne The International Business Times.

La planète rouge
© Photo. NASA/JPL-Caltech
Dans la nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Geoscience, les chercheurs essayent de prouver que « les lignes qui entaillent les pentes de Mars » sont tout simplement une illusion optique, liée à la lumière du soleil et l'ombragement.

Ils ont comparé ces lignes avec des avalanches de sable qui sont visibles sur les dunes quand il y a du vent.

D'après Frédéric Schmidt, alors que la lumière du soleil frappe Mars, les températures à sa surface augmentent tandis que celles des couches inférieures du sol restent basses. Cela change la pression dans les minuscules « poches » remplies de gaz, en le « poussant » vers le haut. Un tel processus, selon les scientifiques, provoque le glissement du sable ainsi que du sol.

Il est à noter que les astrophysiciens émettent depuis longtemps l'hypothèse confirmant que ces traînées sombres, observées pour la première fois en 2011 sur Mars, pourraient être dues à des écoulements de saumure.

Une telle découverte, selon eux, permettrait de disposer des zones d'atterrissage pour des missions humaines, car l'eau pourrait être recueillie naturellement.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Mars: à quels troubles doivent s’attendre les premiers voyageurs?
Une collision entre la Terre et Mars n’est pas à exclure
La colonisation de Mars, est-elle pour bientôt?
Tags:
avalanche, gaz, pressions, illusion d'optique, dune, sable, astrophysique, eau, vie sur Mars, NASA, Géorgie, Atlanta, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook