International
URL courte
921244
S'abonner

Lors de la prochaine réunion du Conseil Russie-Otan, Moscou n'a pas l'intention d'évoquer le déploiement de missiles Iskander sur le territoire russe.

Moscou n'entend pas rendre des comptes à l'Otan concernant le déploiement de systèmes de missiles Iskander à Kaliningrad et n'en fera nullement mention lors de la prochaine réunion du Conseil Russie-Otan, a déclaré à l'agence Sputnik le directeur du département de la coopération européenne du ministère russe des Affaires étrangères Andrei Keline.

« Il n'y aura aucun compte-rendu, il n'en est pas question », a indiqué le diplomate en commentant une information parue dans la revue Spiegel selon laquelle, lors de la prochaine réunion du Conseil Russie-Otan, Bruxelles exigerait que la Russie s'explique au sujet du déploiement de missiles Iskander dans la région de Kaliningrad.

Selon le diplomate, « il s'agira d'échanger des points de vue sur les problèmes les plus brûlants qui préoccupent les deux parties ».

« Nous, on est préoccupés par les déploiements qui se déroulent dans l'ouest, dans les États baltes avant tout, du moment que des bataillons de rotation sont créés en Pologne, en Estonie, en Lettonie et en Lituanie. L'Otan, elle, est préoccupée par les exercices que nous menons, notamment les exercices Zapad, les exercices Kavkaz, les exercices qui se déroulent actuellement en Crimée. Tout cela sera évoqué, en toute transparence et afin d'échanger des points de vue et de calmer les préoccupations existantes », a expliqué le diplomate.

Selon lui, la réunion du Conseil Russie-Otan se déroulera au niveau des représentants permanents et des ambassadeurs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Russie transfère des Iskander suite aux actions de l’Otan
Des missiles Iskander installés à Kaliningrad pour contrer toute menace de l’Otan
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Tags:
déploiement, Iskander, Conseil Russie-Otan, Andreï Keline, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook