Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires US en Afghanistan

    Le Pentagone veut augmenter sa présence en Afghanistan

    © AFP 2019 Romeo Gacad
    International
    URL courte
    24118
    S'abonner

    Pour continuer la lutte contre les terroristes en Afghanistan, les États-Unis ont besoin d'un contingent supplémentaire, selon un général américain.

    Le commandant des troupes américaines en Afghanistan, le général John Nicholson, veut obtenir le feu vert de l'Otan pour envoyer en Afghanistan un contingent supplémentaire de 5  000 militaires américains, annonce le quotidien The Sunday Times.

    L'initiative est soutenue par le chef du Pentagone et devrait être examinée lors du sommet des ministres de la Défense de l'Alliance qui aura lieu en mai.

    «Nous ne pouvons pas nous permettre de quitter l'Afghanistan. C'est là que la guerre contre le terrorisme a commencé, le 11 septembre. Notre échec dans ce pays encouragerait les terroristes dans le monde entier et davantage de gens iraient servir sous leurs drapeaux. On deviendrait également témoins d'une augmentation du nombre de migrants de ce pays désireux de se rendre en Europe», a déclaré le général.

    Selon lui, le gouvernement afghan ne contrôle actuellement que « près de 62 % de la population et près de 57 % du territoire ».

    RQ-4 Global Hawk
    © AP Photo / Northrop Grumman via U.S. Navy, Erik Hildebrandt

    Depuis le 1er janvier 2015, l'Otan maintient dans le pays sa mission Soutien résolu, qui implique près de 12  000 militaires. Ils sont chargés de former et de conseiller les forces de l'ordre afghanes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Il perd la vue pendant la guerre d’Afghanistan et devient milliardaire
    Le Pakistan annonce la réouverture immédiate de sa frontière avec l’Afghanistan
    Les terroristes essuient des pertes dans l’est et le sud de l’Afghanistan
    Tags:
    contingent militaire, OTAN, John Nicholson, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik