Ecoutez Radio Sputnik
    Mossoul, Irak. (File)

    300 morts, 270 blessés: l'Onu déplore les «pertes massives de civils» à Mossoul-Ouest

    © REUTERS / Air Jalal
    International
    URL courte
    1319

    Les Nations-unies ont estimé les pertes subies à Mossoul depuis la mi-février et ont appelé la coalition à faire preuve de retenue.

    Un bilan lourd et qui est loin d'être définitif… Au moins 307 civils ont été tués et 273 autres blessés depuis le 17 février dans les quartiers ouest de Mossoul, a déclaré ce mardi Zeid Ra'ad al Hussein, le Haut-Commissaire de l'Onu pour les droits de l'homme.

    Ce bilan pourrait d'ailleurs être revu à la hausse, l'Onu ayant reçu des rapports qui n'ont pas encore été vérifiés — faisant état d'au moins 95 civils tués entre le 23 et le 26 mars.

    Ces lourdes pertes résultent de la stratégie adoptée par Daech qui utilise les habitants de Mossoul-Ouest comme des boucliers humains, et les bombardements que la ville subit.

    « Il s'agit d'un ennemi qui se sert de manière impitoyable des civils pour parvenir à ses fins et qui n'a clairement pas le moindre scrupule à leur faire courir délibérément un danger », a expliqué Zeid Ra'ad al Hussein, cité par Reuters.

    « Il est vital que les forces de sécurité irakiennes et leurs partenaires de la coalition évitent ce piège », a-t-il ajouté.

    Le représentant onusien a également demandé la conduite d'une enquête transparente après l'effondrement d'un immeuble dans le quartier d'al Djadidah le 17 mars qui aurait coûté la vie à 200 personnes.

    Les circonstances de cet incident tragique n'ont pas été établies avec certitude. Il pourrait être la conséquence d'une frappe aérienne de la coalition ou de pièges explosifs installés par les djihadistes retranchés dans la vielle ville de Mossoul.

    La coalition a reconnu samedi avoir procédé à un raid aérien le 17 mars dans une zone de la ville où des pertes civiles ont été rapportées, sans préciser de quel secteur il s'agissait.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Civils tués à Mossoul: les ONG dénoncent les méthodes de la coalition US
    Mossoul: des terroristes se font exploser par erreur en posant une mine
    Défense russe: «même les optimistes ne croient plus à la libération de Mossoul en 2017»
    Tags:
    victimes, ONU, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik