Ecoutez Radio Sputnik
    Le périmètre de sécurité établi à Londres après l'attentat du 22 mars

    Les djihadistes de retour en Europe… Bientôt de nouveaux attentats?

    © Sputnik . Alex McNaughton
    International
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    24914
    S'abonner

    Les extrémistes, qui ont fait le djihad au Proche-Orient, rentrent en Europe, mais la justice des pays européens a du mal à les poursuivre. D’après la chaîne TV Sky News, au moins 400 djihadistes seraient dernièrement rentrés au Royaume-Uni.

    Plus de 400 Britanniques partis faire le djihad en Irak ou en Syrie se trouveraient actuellement sur le sol britannique, d'après des sources sécuritaires citées lundi par la chaîne de télévision Sky News.

    Selon les autorités, la menace terroriste est en hausse au Royaume-Uni. Le pays pourrait être la cible d'attaques à la bombe et de fusillades pareilles à celles perpétrées en France et en Belgique, vue que beaucoup de djihadistes rentrés dans leur pays natal savent manier les armes et fabriquer des bombes artisanales.

    Les services de sécurité et la police œuvrent pour éviter de nouveaux attentats organisés par des terroristes comme Khalid Masood, auteur de l'attaque à la voiture bélier du 22 mars à Londres, qui a été revendiquée par le groupe terroriste Daech.

    Lutter contre les djihadistes rentrés du Proche-Orient n'est pas une mission facile, d'autant plus que les mains de la police sont liées par des restrictions légales, d'après Tony Long, ancien expert des armes à feu à Scotland Yard. Une petite proportion des djihadistes britanniques rentrés au Royaume-Uni sont poursuivis par la justice, rappelle la chaîne. Les autorités manquent souvent de preuves quant à la nature de leurs activités à l'étranger.

    « Il s'agit de soldats endurcis par le combat, ils ne sont peut-être pas si bien entraînés que les soldats de l'Otan, mais ils ont vu plus de combats rapprochés et de rue que la plupart des militaires britanniques. Il faut en tenir compte », estime M. Long.

    Le Royaume-Uni n'est pas le seul pays européen à faire face à une menace terroriste. En novembre dernier, les services de renseignement français ont fait état de la présence de quelque 700 djihadistes français en Irak et en Syrie. Quelque 200 personnes sont déjà rentrées dans l'Hexagone. La Belgique a évoqué en février le nombre de 117 djihadistes belges ayant regagné leur pays.

    Or, selon le journaliste David Thomson, auteur de l'ouvrage « Les revenants », qui traite sur sujet, les djihadistes de retour de Syrie ou d'Irak ont rarement abandonné leur idéologie islamiste.

    Il y a plus de dix ans, des groupes de terroristes d'Al-Qaïda ont organisé des attaques en Europe et aux États-Unis. Les auteurs des attentats perpétrés à Londres le 7 juillet 2005 avaient suivi une formation dans des camps d'entraînement d'Al-Qaïda au Pakistan et en Afghanistan.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    Attentat de Londres: l’assaillant serait un loup solitaire assoiffé de sang
    L'assaillant de Londres visitait souvent l'Arabie saoudite, la dernière fois en 2015
    Un djihadiste condamné à perpétuité en Suède pour meurtre de soldats syriens
    En France, la police municipale sera-t-elle armée en cas d'attaque djihadiste?
    Tags:
    menace terroriste, djihadisme, Royaume-Uni, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik