Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Menace russe dans les pays baltes: «La peur grossit les objets», selon Lavrov

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    International
    URL courte
    18284

    Les pays baltes cherchent à détourner l'attention de leurs problèmes internes en accusant la Russie. Les difficultés perdurent, mais Moscou est toujours ouvert au dialogue, estime le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    Les assertions selon lesquelles la Russie présenterait une menace militaire pour les pays baltes sont absurdes, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov dans une interview au journal russe Argoumenty i fakty.

    « Les déclarations qui viennent périodiquement de Vilnius, de Riga et de Tallinn, selon lesquelles la Russie menacerait l'identité des pays baltes et mûrirait des plans agressifs à leur encontre, sont absurdes et totalement gratuites. Comme on dit, la peur grossit les objets », a-t-il indiqué.

    Ces déclarations seraient motivées par la volonté politique de détourner l'attention des problèmes internes et de mobiliser les électeurs à l'aide de l'image d'un ennemi extérieur, a-t-il souligné. Une telle rhétorique et les appels à durcir les sanctions contre la Russie, les spéculations sur une « menace militaire russe » et un comportement inamical créent un contexte négatif dans les relations bilatérales.

    Les vieux problèmes tels que la discrimination de la population russophone dans les pays baltes restent toujours d'actualité, selon lui.

    Moscou ne peut pas rester les bras croisés en constatant de nouvelles tentatives de déformer l'histoire et de réhabiliter les nazis et leurs collaborateurs locaux, avec le concours des autorités baltes. Ce sont des questions très sensibles pour la société russe, a ajouté le ministre.

    Cependant, la Russie reste ouverte à un dialogue empreint de respect visant à trouver des solutions constructives aux problèmes existants. Elle ne voit pas d'obstacles infranchissables au développement de relations de bon voisinage avec les pays baltes, a souligné M. Lavrov.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Et si la Main du Kremlin ordonnait à ses troupes d'envahir l'Estonie?
    La Lituanie se prépare à une guerre hybride contre la Russie
    Estonie: une ministre prône un dialogue constructif avec la Russie
    Les Américains exigent que la Russie arrête l’occupation d’un pays imaginaire
    Tags:
    Sergueï Lavrov, pays baltes, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik