International
URL courte
14201
S'abonner

Malgré les recommandations de Berlin de ne pas se rendre en Crimée, la péninsule attire de nouveau de nombreux touristes allemands, selon le président du parti de gauche de la ville de Quakenbrück.

D'après Andreas Maurer, président du parti de gauche de la ville de Quakenbrück en Allemagne, les touristes allemands manifestent de nouveau leur intérêt pour les voyages touristiques en Crimée.

« Les touristes veulent voir la Crimée. On reçoit beaucoup de demandes de gens ordinaires. Chez nous, à Ossenbrügge, il y a une agence de voyages qui jouit d'un énorme succès et se spécialise dans la vente de billets pour la Crimée sur tout le territoire allemand. Il y a un grand potentiel », a expliqué M. Maurer lors d'une conférence de presse tenue en Crimée.

À en juger ses paroles, un premier groupe de touristes, environ 25 personnes, pourrait se rendre en Crimée en septembre.

« Ce groupe sera composé de touristes de toute l'Allemagne. Il y aura même deux Autrichiens. Ce sera uniquement des touristes, des gens de différents âges. Nous allons démarrer la procédure d'obtention des visas et de conception du programme », a-t-il ajouté.

Une délégation allemande séjourne actuellement en Crimée, et cela en dépit des recommandations du ministère allemand des Affaires étrangères et des menaces des autorités ukrainiennes d'imposer des sanctions à ceux qui souhaiteront visiter la péninsule. Une nouvelle délégation allemande est attendue en Crimée dans la dernière décade d'avril. Sa composition est déjà connue: elle réunira des hommes politiques régionaux et des journalistes.

La Crimée et la ville de Sébastopol ont adhéré à la Russie suite au référendum sur le statut de la péninsule organisé le 16 mars 2014. Au cours de ce référendum, 96,77 % des habitants de la Crimée et 95,6 % des habitants de Sébastopol se sont prononcés pour la réunification avec la Russie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les Allemands se rendent en Crimée malgré les recommandations de Berlin
Eurovision: l'Ukraine veut vérifier qu'aucun participant n'a visité la Crimée
Des députés européens n’ont trouvé aucun signe d’occupation en Crimée
Casse-tête ukrainien: comment visiter la Crimée sans être sanctionné?
Des députés européens en visite en Crimée
Poutine «prendrait aujourd’hui les mêmes décisions» sur la Crimée qu’en 2014
Tags:
Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook