International
URL courte
12316
S'abonner

Les écologistes attirent l’attention de la communauté internationale sur les actions illégales des autorités japonaises qui autorisent les pêcheurs à tuer les baleines prétextant une soi-disant «recherche écologique». Selon les estimations, au moins trois cents baleines ont été exterminées cette année.

Le Japon a tué 333 baleines dans l'Antarctique lors d'une chasse que les autorités du pays ont justifiée en avançant le prétexte de la recherche écologique, informe le journal britannique The Independent.

Pour la deuxième année consécutive, le Japon mène une campagne de chasse aux baleines, qui selon les autorités japonaises, s'inscrit dans le cadre d'un programme « scientifique ».

Selon l'Institut japonais de recherche sur les cétacés, l'expédition visait à réaliser une étude pour un programme de recherche mené par l'Institut japonais de recherche sur les baleines avec l'autorisation du ministre de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche.

a Commission internationale de la chasse à la baleine, qui réglemente l'activité, a interdit la chasse commerciale à la baleine en 1986, mais une exemption pour les études scientifiques est toujours en vigueur.

Le Japon a été accusé d'utiliser cette exemption pour poursuivre la chasse aux baleines à des fins commerciales.

En 2014, la Cour internationale de Justice a jugé que le Japon devait cesser son programme antarctique de chasse à la baleine parce que son objectif n'était pas du tout scientifique, contrairement à ce qui a été déclaré officiellement. La fondation pour la protection des animaux Humane Society International a exhorté Tokyo à mettre fin à la chasse à la baleine.

« Chaque année, le Japon poursuit sa chasse à la baleine sous couvert de la science, c'est une autre année de sacrifice inutile de ces animaux merveilleux. Cette cruauté obscène au nom de la science doit prendre fin », a déclaré le vice-président exécutif de l'association Kitty Block au Guardian.

L'année dernière, le Japon a repris son programme après avoir réduit son quota de capture des deux tiers et a éliminé 333 baleines de Minke, dont plus de 200 baleines attendaient des petits.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Rencontre inattendue avec quatre baleines à bosse (vidéo)
En Nouvelle-Zélande, une plage fermée à cause de baleines qui explosent
200 autres baleines-pilotes s’échouent sur la côte néo-zélandaise
Plus de 400 baleines-pilotes s’échouent sur les côtes de Nouvelle-Zélande (vidéos)
Tags:
écologie, baleines, chasse à la baleine, défenseurs des animaux, animaux, Antarctique, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook