Ecoutez Radio Sputnik
    Évacuation d'hommes armés de Homs

    Syrie: plus de 800 hommes armés quittent Homs

    © Sputnik . Nour Molhem
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
    43183

    En application d'une entente conclue en mars entre les groupes armés et les autorités syriennes, des hommes armés et les membres de leurs familles continuent à quitter le quartier d'Al-Waer (Homs). La troisième étape s'est déroulée samedi et a permis d'escorter hors de la ville 1.860 personnes, dont plus de 800 hommes armés.

    La troisième étape de l'évacuation de membres de groupes armés du quartier d'Al-Waer, à Homs, vers la province syrienne d'Idlib, s'est déroulée ce samedi et a permis de faire sortir de la ville plus de 800 membres de groupes armés, rapporte un correspondant de l'agence Sputnik en Syrie.

    Lancée dans la nuit de vendredi à samedi, la troisième étape a permis d'escorter vers la province du nord de la Syrie, dont une partie est contrôlée par l'organisation terroriste Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), quelque 1 860 personnes, dont 298 ont rendu leurs armes et 530 sont en possession d'armes légères.

    Évacuation d'hommes armés et de membres de leurs familles de Homs
    © Sputnik . Nour Molhem
    Évacuation d'hommes armés et de membres de leurs familles de Homs

    Ils ont été évacués à bord de 50 bus et six camions en compagnie de leurs familles — 526 enfants et 498 femmes, précise le correspondant.

    Évacuation d'hommes armés et de membres de leurs familles de Homs
    © Sputnik . Nour Molhem
    Évacuation d'hommes armés et de membres de leurs familles de Homs

    Homs
    © Sputnik . Илья Питалев
    Vers la mi-mars, le gouverneur de la province de Homs, Talal Barazi, a fait savoir à Sputnik qu'avec le concours de la Russie, une entente avait été parachevée entre les autorités syriennes et les bandes armées occupant Al-Waer, dernier rempart des radicaux à Homs. Aux termes de cet accord, plusieurs centaines d'hommes armés et membres de leurs familles devaient quitter la province de Homs d'ici 6 à 8 semaines. La première étape a eu lieu le 18 mars.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

    Lire aussi:

    Syrie: Homs pourra passer sous le contrôle de Damas dans moins de deux mois
    Syrie: 400 combattants et leurs familles évacués de Homs
    Homs, presque vidée des terroristes, va-t-elle passer sous le contrôle de Damas?
    Tags:
    islamistes, groupes armés, évacuation, Idlib, Syrie, Homs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik