International
URL courte
38356
S'abonner

Tout en étant au courant des provocations des terroristes, la coalition voue à la mort de nombreux résidents de Mossoul, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Commentant l'opération menée par la coalition internationale à Mossoul, qui a débouché sur de nombreuses pertes parmi les civils, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a rappelé les déclarations faites par le porte-parole de la coalition, Joseph Scrocca. Celui-ci a notamment annoncé que les militaires étudiaient la possibilité de déclassifier une vidéo montrant des terroristes faire rentrer des civils dans un bâtiment de Mossoul-Ouest et ouvrir ensuite le feu depuis ce dernier pour déclencher une contre-attaque de la coalition.

« Quels motifs font agir le commandement américain, qui cache sous le voile du secret les crimes des terroristes en les dissimulant à la communauté internationale? », a-t-il commenté, avant d'ajouter: « Pourquoi, tout en disposant de ces informations, la coalition internationale dirigée par les États-Unis porte-t-elle tout de même des frappes aériennes avec des "bombes intelligentes" contre des bâtiments pleins de civils, les vouant délibérément à une mort terrible? »

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 260 000 personnes ont déjà quitté Mossoul, tandis que l'Onu fait état de plus de 400 000 habitants se trouvant sous le contrôle des djihadistes. Dans les quartiers de Mossoul contrôlés par Daech, les habitants n'ont pas accès aux produits de première nécessité. Pourtant, ils ont peur de partir car des snipers tirent sur tous ceux qui tentent de fuir.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Civils tués à Mossoul: les ONG dénoncent les méthodes de la coalition US
La Russie propose son expérience pour limiter les pertes humaines à Mossoul
Irak: la restauration de Mossoul pourrait revenir très cher
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Tags:
civils, Igor Konachenkov, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook