International
URL courte
5019
S'abonner

Les corps de 20 femmes et enfants exécutés par Daech pour avoir tenté de quitter le territoire contrôlé par les terroristes, ont été retrouvés au sud de la ville irakienne de Mossoul.

Les militaires irakiens ont retrouvé au sud de Mossoul les corps de 20 femmes et enfants qui avaient été exécutés par les djihadistes de l'État islamique, a annoncé lundi la chaîne de télévision Al Sumaria en se référant à une source médicale.

Les corps ont été retrouvés près de la ville d'Al-Qayyarah, située au sud de Mossoul. Selon l'interlocuteur de la chaîne, les victimes ont été accusées d'avoir eu « l'intention de s'échapper du territoire du Califat pour gagner la terre des infidèles ». Il a précisé que pour les radicaux de Daech, le terme « la terre des infidèles » désigne les zones de l'Irak libérées par les forces gouvernementales.

Depuis le 19 février, les forces irakiennes progressent dans la partie sud de Mossoul et ont repris plusieurs quartiers à Daech pour s'approcher de la vieille ville.

C'est à la mi-février que le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a ordonné le lancement de la reprise de Mossoul-Ouest. Depuis, les troupes gouvernementales ont repris aux djihadistes une base militaire et un village au sud-ouest de la ville. Les militaires sont entrés dans certains quartiers résidentiels dans la partie occidentale de Mossoul et ont repris le contrôle de l'aéroport.

Daech s'était emparé de Mossoul en juin 2014, lors d'une opération éclair lui ayant permis de contrôler de vastes territoires en Syrie et en Irak. Le groupe djihadiste a depuis perdu une grande partie de ces zones.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
exécution, femmes, enfants, victimes, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook