Ecoutez Radio Sputnik
    Hackers

    Fox News a cherché en vain une «ingérence russe» dans les élections US

    © Photo. Pixabay/geralt
    International
    URL courte
    7102
    S'abonner

    Le gouvernement russe n’a pas eu d’impact sur les résultats de l’élection présidentielle aux États-Unis. Telle est la conclusion qu’a tirée la chaîne américaine Fox News après avoir mené sa propre enquête.

    Alors que les opposants intransigeants de Donald Trump n'ont de cesse de crier à la soi-disant « ingérence russe » dans les élections présidentielles aux États-Unis, la chaîne américaine Fox News a décidé de mener sa propre enquête auprès de plusieurs observateurs et fonctionnaires américains.

    À en croire la chaîne, les personnes interviewées n'ont reçu aucune plainte durant la campagne présidentielle et n'ont découvert la « campagne de désinformation » tant décriée que par l'intermédiaire des médias mainstream.

    « Je ne dispose pas d'informations à ce sujet. J'ai appris tout cela pour la première fois du sénateur Warner et je ne sais même pas quoi en penser », a confié à la chaîne Michael Berkman, professeur en science politique à Université d'État de Pennsylvanie.

    « Personne n'a reçu ici ni plaintes ni rapports sur des campagnes de désinformation prétendument délibérée. Ni pendant la campagne présidentielle, ni plus tard. Nous n'avons découvert ces allégations qu'assez récemment, par le biais des médias », a indiqué de son côté la porte-parole du Département d'État de Pennsylvanie, Wanda Murren.

    Pour rappel, durant la première audience publique sur la prétendue intervention de la Russie dans la présidentielle américaine, les directeurs du FBI et de la NSA ont déclaré devant une commission permanente du Congrès des États-Unis ne pas avoir de preuves d'une quelconque influence russe sur l'issue de l'élection américaine.

    Dans le même temps, le président américain Donald Trump a déjà confirmé cette information en publiant un message sur son compte Twitter:

    « La NSA et la FBI ont déclaré devant le Congrès que la Russie n'avait pas influencé le processus des élections. »

    Auparavant, les responsables américains avaient accusé la Russie d'avoir mené des cyberattaques sur les systèmes informatiques des organisations politiques américaines afin d'influencer les résultats de l'élection présidentielle. À cet égard, l'administration Obama avait imposé des sanctions contre certains individus et entreprises russes.

    Moscou a nié les accusations, les qualifiant d'infondées. Le président Donald Trump a promis que les autorités procéderaient à une nouvelle enquête sur ce sujet. Le comité sur le renseignement de la Chambre des représentants des États-Unis s'en occupe parallèlement.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Cyberattaques: «La Russie n’a pas autant de hackers», selon Maria Zakharova
    Des hackers au service des forces armées italiennes?
    Hackers russes vs. présidentielle française: «On arrive dans la parano!»
    Tags:
    ingérence, hackers, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik