Ecoutez Radio Sputnik
    Rodrigo Duterte

    Le dirigeant philippin ordonne l'occupation d'îlots disputés en mer de Chine

    © AFP 2019 NOEL CELIS
    International
    URL courte
    16823
    S'abonner

    La décision de Rodrigo Duterte de déployer l'armée philippine sur les îlots disputés en mer de Chine risque de provoquer la colère de Pékin.

    Contre toute attente, le Président philippin Rodrigo Duterte a ordonné à ses militaires de se déployer sur les récifs et îlots inhabités et revendiqués par Manille en mer de Chine méridionale, dont la quasi-totalité sont considérés par Pékin comme faisant partie de son territoire national.

    « J'ai ordonné aux forces armées de les occuper tous. Construisez-y des infrastructures et hissez le drapeau philippin », a déclaré le chef d'État philippin aux journalistes lors de la visite d'une base militaire sur l'île de Palawan, dans l'ouest de l'archipel.

    Selon lui, Manille revendique « neuf ou dix » îles, récifs ou cayes des Spratleys comme partie intégrante du territoire philippin.

    La mer de Chine constitue une zone stratégique où transitent chaque année 5 000 milliards de dollars de biens. Outre les Philippines, les pays tels Brunei, la Malaisie, Taïwan, le Vietnam et le Japon contestent les prétentions chinoises dans la région concernée.

    Pékin insiste pour sa part sur le fait que les Chinois ont procédé à l'exploitation de la région concernée il y a plus de 2 000 ans et se réserve le droit d'effectuer des frappes locales préventives contre tout adversaire menaçant les frontières et la sécurité du pays.

    Les contentieux territoriaux en mer de Chine méridionale devraient être au menu du premier sommet entre le Président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping programmé pour le 6 avril à Mar-a-Lago, en Floride.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Tags:
    revendications, îles contestées, litiges territoriaux, occupation, Xi Jinping, Donald Trump, Rodrigo Duterte, Philippines, Chine, Mer de Chine méridionale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik