International
URL courte
46492
S'abonner

Suite à la frappe américaine contre sa base aérienne, la Syrie pourrait entamer des consultations avec Moscou concernant une éventuelle riposte à l'attaque.

Damas ne décidera d'éventuelles représailles à la frappe US contre sa base aérienne qu'après des consultations avec Moscou, a déclaré l'ambassadeur syrien en Russie Riyad Haddad.

« Toutes les actions de ce genre seront coordonnées avec la Fédération de Russie, et toute décision à ce sujet ne peut être prise qu'en coordination entre le gouvernement syrien et la Russie », a indiqué le diplomate syrien dans une interview accordée à Sputnik.

Suite à l'attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par l'Occident aux forces armées syriennes, le président américain Donald Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. Vendredi matin, 59 missiles Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée orientale, faisant six morts et d'importants dégâts matériels sur le site militaire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Frappes US en Syrie: Trump ouvre-t-il la boîte de Pandore? Réactions du monde politique
Frappe en Syrie: neuf avions détruits, cinq intacts
Lavrov: les actions US en Syrie rappellent l'invasion de l'Irak
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et blessés - vidéos
Tags:
riposte, attaque, Riyad Haddad, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook