International
URL courte
671625
S'abonner

La conformité de l'attaque américaine contre la base aérienne syrienne de Shayrat au droit international reste à évaluer, estime la diplomatie suédoise.

Base aérienne de Shayrat
© AP Photo / DigitalGlobe/U.S. Department of Defense
En dissonance avec la réaction de plusieurs pays occidentaux face aux frappes de roquettes US contre une base aérienne en Syrie, Stockholm s'est montré sceptique quant à la légitimité de l'attaque américaine du point de vue du droit international.

« On ne sait pas clairement si cette frappe reflète la nouvelle politique américaine, mais il est important que de telles actions soient basées sur le droit international.

L'attaque de missiles soulève des questions quant à sa conformité au droit international », a estimé la ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström, dans un communiqué diffusé par les médias locaux.

Frappe US contre une base aérienne syrienne
© REUTERS / Robert S. Price/Courtesy U.S. Navy
Dans le même temps, Mme Wallström a condamné « l'attaque chimique visant la population civile syrienne », qui a servi de prétexte pour l'attaque américaine contre la base de Shayrat.

Suite à l'attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par l'Occident aux forces armées syriennes, le Président américain Donald Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. Vendredi matin, une soixantaine de missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée, faisant selon Damas neuf morts, dont quatre enfants, et causant d'importantes destructions.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Damas: les USA alliés de Daech et d'al-Nosra suite à la frappe
Neuf civils, dont 4 enfants, tués dans la frappe US contre la base de Shayrat
Poutine: les frappes US en Syrie, une agression contre un État souverain
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
droit international, base aérienne, Tomahawk, Margot Wallström, Suède, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik