Ecoutez Radio Sputnik
    Les conséquences des frappes aériennes US contre la base militaire Shayrat en Syrie

    Ambassadeur syrien: «la frappe US coordonnée avec Daech et al-Nosra»

    © Sputnik. Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (85)
    172608393

    Les frappes contre une base aérienne en Syrie démontrent l’existence d’une coordination entre Washington et les groupes terroristes État islamique et Front al-Nosra, constate l’ambassadeur de Syrie à Moscou.

    « L'agression américaine contre la Syrie est une agression contre la souveraineté de notre pays. Elle constitue en outre une violation flagrante du droit international. Cette agression démontre que les Américains soutiennent les chefs des groupes terroristes État islamique et al-Nosra et témoigne qu'il y a coordination entre les États-Unis et ces groupes terroristes. La frappe américaine est une réponse aux récents succès de l'armée arabe syrienne », a confié à Sputnik Riad Haddad, ambassadeur de Syrie à Moscou.

    Selon le diplomate, les États-Unis avaient besoin d'un prétexte pour s'ingérer et ont brandi à ces fins la récente attaque chimique.

    « Ce prétexte est tiré par les cheveux car la Syrie et son armée ne possèdent plus l'arme chimique : la Syrie a adhéré à l'OIAC et cette organisation a confirmé que la Syrie avait honoré ses engagements relatifs à l'évacuation de l'arme chimique. Je confirme une nouvelle fois que l'Amérique soutient le terrorisme dans la région. J'estime qu'à l'opposé de ce qui se passait auparavant, cette frappe est une ingérence directe réalisée sans intermédiaires », a souligné l'ambassadeur syrien.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, les États-Unis ont tiré des missiles de croisière sur une base gouvernementale syrienne. Selon le Pentagone, 59 missiles ont été lancés depuis des navires de la marine américaine, tuant, selon les données actualisées, 14 personnes, dont neuf civils. La frappe a visé l'aérodrome de Shayrat qui serait « directement lié » à l'attaque chimique sur Khan Cheikhoun, selon l'administration américaine.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (85)

    Lire aussi:

    En frappant la Syrie, Washington cherche à régler ses problèmes intérieurs
    Moscou: les frappes longuement planifiées, l'attaque chimique n'était qu'un prétexte
    Frappes US: Damas ne ripostera pas sans l'aval de Moscou
    Tags:
    coordination, frappe aérienne, Front al-Nosra, Etat islamique, Riad Haddad, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik