Ecoutez Radio Sputnik
    La base de Shayrat après l'attaque américaine

    Frappe américaine: un «coup de bluff», selon un général syrien

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    11341

    Un général de l’armée syrienne estime que l’attaque américaine contre la base aérienne de Shayrat n’est qu’un coup de bluff irrationnel qui s’inscrit dans les visées hégémoniques des États-Unis.

    « Toutes les actions des États-Unis, actuelles et antérieures, sont soumises à un programme mis au point par des centres stratégiques et d'études américains. Il vise à étendre au maximum l'hégémonie des États-Unis dans le monde. En vertu de ce plan datant des années 1980, le XIXe siècle doit devenir le siècle d'une suprématie exclusivement américaine. Tout ce qui se produit dans la région et dans le monde avec la participation américaine est subordonné à cet objectif », a confié à Sputnik Muhammed Abbas, général de l'armée syrienne.

    En ce qui concerne la situation actuelle sur le champ de bataille, le général estime que l'attaque américaine contre la base de Shayrat n'a servi qu'à jeter de la poudre aux yeux, et que dans les faits, les Américains épargnent depuis longtemps les positions de Daech. Les satellites qui suivent la situation en Syrie peuvent fournir en une heure l'information sur les déplacements de Daech et d'autres organisations terroristes et garantir la précision de tirs sur les positions djihadistes, mais force est de constater que les terroristes sont « miraculeusement » épargnés.

    « Si les missiles avaient visé en effet des convois de Daech, ceux-ci n'auraient pas atteint intacts la ville d'Aïn al-Arab (Kobané dans le nord de la Syrie). Mais nos sources à Aïn al-Arab communiquent que la plupart des missiles tombent sur les positions déjà abandonnées par les terroristes. On pourrait croire qu'on crée l'apparence de frappes. En réalité, elles restent sans aucun effet pour les positions des terroristes qui sont approvisionnés simultanément en matériel lourd. Quant aux défenseurs des habitants locaux, il leur est interdit de franchir la frontière turque pour poursuivre les terroristes. Daech a été créé afin de réaliser les intérêts des sionistes et de leurs partisans régionaux et mondiaux », conclut le général.

    Frappe américaine contre une base aérienne syrienne
    © Sputnik .
    Frappe américaine contre une base aérienne syrienne

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Neuf civils, dont 4 enfants, tués dans la frappe US contre la base de Shayrat
    Ces 18 tweets où Trump fustigeait l’idée des frappes en Syrie
    Frappes US en Syrie: Poutine réunit le Conseil de sécurité russe
    Tags:
    hégémonie mondiale, frappe aérienne, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik