Ecoutez Radio Sputnik
    Le Conseil de sécurité de l'Onu

    La Russie accuse l'Occident de deux poids deux mesures face à la situation en Syrie

    © REUTERS / Lucas Jackson
    International
    URL courte
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)
    39745

    Par leur réaction à l'attaque chimique en Syrie, les pays occidentaux ont démontré leur position de deux poids deux mesures, selon l'ambassadeur adjoint russe à l'Onu, Vladimir Safronkov, qui les a de plus exhortés à se concentrer sur la lutte contre le terrorisme.

    La réaction de l'Occident à l'attaque chimique des terroristes est une preuve flagrante de deux poids deux mesures, a fustigé Vladimir Safronkov, ambassadeur adjoint russe à l'Onu. De même, il a appelé les États-Unis à mettre un terme à leur agression sur le sol syrien et à se focaliser sur la lutte antiterroriste, tandis que la Russie est prête à une coopération.

    « Nous avons à plusieurs reprises exprimé à Washington notre détermination pour une telle coopération. Vous (les USA, ndlr) avez choisi un autre chemin. Or, lorsque vous avez suivi votre chemin, cela a débouché sur une terrible tragédie pour des pays et leurs peuples », a-t-il déclaré lors d'une réunion urgente du Conseil de sécurité de l'Onu sur la Syrie.

    « Réfléchissez aux conséquences. Rappelez-vous ce que vous avez déjà fait au Proche-Orient. Réfléchissez aux conséquences importantes de vos démarches sur le règlement politique », a martelé M. Safronkov.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu tient vendredi une réunion d'urgence suite aux tirs de missiles réalisés par la partie américaine contre une base syrienne. Conformément à la décision des États-Unis, qui président actuellement le Conseil de sécurité, la réunion se tient en audience publique.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, les États-Unis ont tiré des missiles de croisière sur une base gouvernementale syrienne. Selon le Pentagone, 59 missiles ont été lancés depuis des navires de la marine américaine. La frappe a visé l''aérodrome de Shayrat qui serait « directement lié » à l'attaque chimique sur Khan Cheikhoun, selon l''administration américaine.

    Neuf civils, dont des enfants, ont trouvé la mort dans l'attaque.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)

    Lire aussi:

    Frappes en Syrie : « la poursuite de la morale par d’autres moyens »
    Frappes US en Syrie: «Washington veut affaiblir l'armée syrienne»
    «Terrible danger pour la paix»: des candidats français réagissent aux frappes US en Syrie
    Ces 18 tweets où Trump fustigeait l’idée des frappes en Syrie
    Tags:
    règlement au Proche-Orient, position, crise syrienne, réunion, deux poids deux mesures, Conseil de sécurité de l'Onu, Vladimir Safronkov, Occident, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik