Ecoutez Radio Sputnik
    Des ruines en Syrie

    Le Sénat US propose la création d'un «tribunal hybride» sur la Syrie

    © AP Photo / Manu Brabo
    International
    URL courte
    28142
    S'abonner

    Des sénateurs des deux partis américains souhaitent créer un tribunal spécial destiné à s'occuper des crimes de guerre et contre l‘humanité commis en Syrie.

    Des sénateurs américains ont proposé un projet de loi portant sur la création d'un « tribunal hybride » sur la Syrie.

    « Un "tribunal hybride" signifie un tribunal pénal temporaire qui comprend des juristes locaux et internationaux, des juges et d'autres professionnels qui poursuivront en justice des personnes soupçonnées d'avoir commis des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité ou un génocide », lit-on dans le document intitulé « Syrian War Crimes Accountability Act of 2017 » (Loi sur la responsabilité en matière de crimes de guerre en Syrie pour l'année 2017).

    Comme l'explique Marco Rubio, l'un des auteurs du projet de loi, l'initiative doit « assurer la responsabilité pour les violations des droits de l'homme à l'égard de Syriens innocents ».

    Les auteurs du document, dont des représentants des deux partis au pouvoir, proposent que le secrétaire d'État américain, de concert avec d'autres départements fédéraux, étudie la possibilité de créer un mécanisme juridique de transition pour la Syrie (y compris un tribunal hybride), comme il en découle du texte.

    Le projet de loi prévoit également le soutien des entités qui s'occupent de la recherche d'individus soupçonnés de crimes de guerre et contre l'humanité, de la collecte, de l'enregistrement et de la protection de preuves de leurs crimes et de la protection des témoins.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le Parti travailliste britannique condamne les frappes US contre la Syrie
    Frappes US en Syrie: Trump ouvre-t-il la boîte de Pandore? Réactions du monde politique
    Khan Cheikhoun, l’emballement médiatique, diplomatique… et politique
    Ambassadrice US à l'Onu: Trump considère la Russie comme un problème
    Tags:
    tribunal, Marco Rubio, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik