International
URL courte
28323
S'abonner

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a trouvé d’autres priorités et a annulé sa visite en Russie. L’annulation n’a pas étonné Moscou qui pointe l’instabilité de la politique étrangère occidentale.

L'ambassade du Royaume-Uni a informé officiellement la partie russe de l'annulation de la visite de Boris Johnson à Moscou, sans indiquer une nouvelle date.

« J'ai discuté en détail les plans avec le secrétaire d'État américain Tillerson. Il se rendra à Moscou comme prévu, à l'issue de la réunion du G7, et pourra exposer aux Russes une position claire et coordonnée », stipule une déclaration de Boris Johnson.

Le ministre a annoncé qu'à l'heure actuelle la préparation de la rencontre des « partenaires » du G7 pour discuter des mesures à prendre à l'égard de la Syrie était prioritaire.

Boris Johnson se rendra en visite à Moscou
© REUTERS / Dylan Martinez/
Le ministère russe des Affaires étrangères a noté dans son commentaire de l'annulation de la visite que depuis longtemps la stabilité et l'esprit de suite avaient cessé d'être la carte de visite de la politique extérieure occidentale.

« On pourrait croire que nos collègues occidentaux vivent dans leur propre réalité, dans laquelle ils commencent d'abord à élaborer individuellement des plans collectifs pour ensuite les annuler un par un, invoquant des prétextes absurdes », a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères à propos de l'annulation de la visite à Moscou du ministre britannique des Affaires étrangères.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Boris Johnson a-t-il peur de dialoguer avec la Russie?
Et le vainqueur du concours de caricatures sur Boris Johnson est…
La tenue de jogging excentrique de Boris Johnson défraie la chronique
Tags:
annulation, visite, G7, Rex Tillerson, Boris Johnson, Maria Zakharova, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook