International
URL courte
24336
S'abonner

La décision de Londres d’annuler la venue à Moscou du chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson, a été mal accueillie par la chambre basse du parlement russe, qui a qualifié cette décision de «grave erreur».

Le vice-président du comité de la Douma d'État, chambre basse du Parlement russe, pour les affaires internationales Alexeï Tchepa a estimé que la décision du Royaume-Uni d'annuler la visite à Moscou du ministère britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, était une grave erreur.

« Je pense que c'est une grave erreur de la part du ministère britannique des Affaires étrangères, car la diplomatie est avant tout une affaire de discussion Quand les langues se taisent, les fusils parlent », a déclaré à Sputnik M. Tchepa.

Il a souligné la nécessité des réunions diplomatiques pour communiquer, en précisant que la Russie exprimerait sa position sur la situation en Syrie lors d'une réunion avec le chef du département d'État américain Rex Tillerson.

Le ministère russe des Affaires étrangères a noté dans son commentaire de l'annulation de la visite que depuis longtemps la stabilité et l'esprit de suite avaient cessé d'être la carte de visite de la politique extérieure occidentale.

« On pourrait croire que nos collègues occidentaux vivent dans leur propre réalité, dans laquelle ils commencent d'abord à élaborer individuellement des plans collectifs pour ensuite les annuler un par un, invoquant des prétextes absurdes », a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Le 8 avril, le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé que la visite de Boris Johnson en Russie programmée pour le 10 avril avait été annulée sans qu’une nouvelle date soit communiquée. Le chef de la diplomatie a fait savoir qu'à l'heure actuelle la préparation de la rencontre des « partenaires » du G7 pour discuter des mesures à prendre à l'égard de la Syrie était prioritaire.

Précédemment la visite en question avait déjà été reportée – le chef de la diplomatie britannique avait initialement prévu de se rendre en Russie fin mars. Toutefois, il a dû retarder ce déplacement en raison de changements dans le calendrier des réunions des ministres des Affaires étrangères de l'Otan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Et le vainqueur du concours de caricatures sur Boris Johnson est…
Boris Johnson se rendra en visite à Moscou
Boris Johnson préfère la pizza au bortsch ukrainien
La tenue de jogging excentrique de Boris Johnson défraie la chronique
Tags:
erreurs, diplomatie, visite, Douma d'État, Boris Johnson, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik