Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires allemands

    L'armée allemande découvre des soldats sympathisants néo nazis dans ses rangs

    © AP Photo / Michael Sohn
    International
    URL courte
    9137

    Le nombre de cas de sympathisants néo-nazis en service au sein de la Bundeswehr augmente de jour en jour à tel point que les saluts nazis et d'autres références au IIIe Reich font objet d’une enquête lancée par le service secret militaire allemand.

    Le service de contre-intelligence militaire allemand (MAD) a lancé une enquête contre 275 soldats présumés extrémistes de droite dans les rangs de la Bundeswehr, a annoncé dimanche l'agence Reuters, citant une lettre envoyée par le ministère allemand de la Défense au Parlement allemand.

    Selon le document, le nombre des cas signalés augmente de plus en plus dans la Bundeswehr. Ainsi, si 143 enquêtes ont été lancées au cours de l'année passée, 52 enquêtes sont déjà ouvertes à ce jour.

    Selon le ministère, le MAD étudie les cas de soldats adeptes du salut nazi ou proférant des insultes racistes envers d'autres militaires, citant le cas d'un soldat qui a exprimé sur une page Facebook des remarques racistes, évoquant notamment l'exécution des étrangers.

    Le ministère de la Défense, toujours d'après Reuters, estime que les soldats qui ont été impliqués dans des cas d'extrémisme endurent une peine assez légère. Ces cas ont été traités conjointement par un procureur militaire et un procureur civil, et aucune décision d'exclusion n'a été prise.

    Par ailleurs, un porte-parole du MAD a indiqué en novembre dernier que plus de 20 militaires de la Bundeswehr avaient été identifiés comme islamistes, tandis que 60 autres étaient suspectés de radicalisation.

    Selon les experts, des organisations terroristes comme Daech essayent d'infiltrer leurs agents les rangs de l'armée allemande pour qu'ils puissent bénéficier d'un entraînement militaire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'armée allemande à bout de munitions
    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    La France aurait mis en garde le Liban contre une possible attaque israélienne
    Royaume-Uni: des explosions entendues près d’une gare après un incendie
    Tags:
    nazis, armée, Bundeswehr (armée allemande), Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik