Ecoutez Radio Sputnik
    Séoul, protestations contre le déploiement du THAAD

    Séoul va-t-il se résoudre à acheter le THAAD à Washington?

    © AP Photo / Lee Jin-man
    International
    URL courte
    7911

    Pour être plus indépendant dans la gestion des mesures de rétorsion face à la menace émanant de Pyongyang et ne pas agacer la Chine, Séoul pourrait acheter aux États-Unis le bouclier antimissile que Washington est sur le point de déployer en Corée du Sud.

    Étant donné qu'il sera très difficile de retirer le système de défense anti-missile américain THAAD une fois qu'il sera déployé en Corée du Sud, certains experts coréens proposent de l'acheter aux États-Unis, ce qui pourrait, selon eux, améliorer les relations avec Pékin.

    « Le détriment économique de Séoul suite à la réaction de la Chine se monte à 14 milliards de dollars (13,1 mds EUR, ndlr), et si l'on rachète le THAAD aux Américains pour 1,3 milliard de dollars (1,22 md EUR, ndlr), ce serait un marché très pragmatique », a estimé Cheong Seong-Chang, directeur de département au Sejong Institute.

    Et d'ajouter que le maintien du dialogue avec les États-Unis était extrêmement important, mais qu'on ne pouvait se fier totalement à Washington lorsqu'il s'agissait des questions sécuritaires.

    « Le nouveau gouvernement doit faire en sorte que le problème coréen redevienne seulement coréen et non international », a souligné l'expert.

    L'année passée, Séoul a décidé d'installer sur son territoire le système antimissile américain THAAD, qui devrait être déployé d'ici fin 2017. Le THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) est un système de missiles antibalistiques américain en service depuis 2008. Il est conçu pour détruire les missiles balistiques de courte ou de moyenne portée dans leur dernière phase d'approche (« hit-to-kill »). Le système déployé en Corée du Sud sera destiné à détruire les missiles nord-coréens.

    La Chine a vivement protesté contre ce déploiement. Faisant fi de toute menace, Pyongyang continue de son côté à tester ses missiles balistiques, exacerbant la tension dans la péninsule coréenne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les éléments du THAAD en Corée du Sud, une épreuve pour les relations Séoul-Pékin
    Les éléments de THAAD seraient partis pour la Corée avant l’annonce de la Maison Blanche
    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud, signe de l'imminence d'une guerre nucléaire?
    Tags:
    déploiement, relations, bouclier antimissile, système antimissile THAAD, Sejong Institute, Cheong Seong-chang, Pyongyang, Séoul, Corée du Nord, Corée du Sud, Pékin, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik