International
URL courte
841274
S'abonner

Le Président américain Donald Trump a qualifié de «puissante armada» le groupe d’attaque des forces navales des États-Unis conduit par le porte-avions Carl Vinson récemment envoyé au large de la péninsule coréenne.

Le président américain Donald Trump a annoncé dans une interview accordée à la chaîne Fox Business qu'il avait envoyé une « armada » de navires vers les côtes de la péninsule coréenne.

« Nous envoyons une armada. Très puissante. Nous avons des sous-marins. Très puissants. Beaucoup plus puissants que le porte-avions. Voilà ce que je peux vous dire », a déclaré le président américain.

Comme on l'a appris plus tôt, un groupe d'attaque de la marine américaine comprenant le porte-avions Carl Vinson va se rendre de Singapour vers la partie ouest du Pacifique pour assurer une présence au large de la péninsule coréenne.

Outre le porte-avions Carl Vinson de la classe des porte-avions Nimitz, ce groupe comporte son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lance-missiles.

Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

Les autorités américaines estiment que le 5 avril 2017, la Corée du Nord a effectué un essai infructueux d'un missile balistique hydraulique de type Scud. D'après une source à la Maison-Blanche, le missile est devenu incontrôlable et a parcouru seulement une partie de l'itinéraire de vol prévu.

La marine US réalisera quelque chose d'exceptionnel dans le Pacifique
© Sputnik .
Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un groupe d’attaque US dans le Pacifique ouest en réponse à la menace nord-coréenne
Après les frappes US en Syrie, bientôt le tour de la Corée du Nord?
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
USS Carl Vinson (porte-avions), Donald Trump, Péninsule de Corée, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook