Ecoutez Radio Sputnik
    Moon Sang-Gyun

    Après la Syrie, des frappes US contre Pyongyang? Séoul veut calmer les rumeurs

    © AFP 2018 JUNG YEON-JE
    International
    URL courte
    28232

    Le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré mardi que l’administration de Donald Trump ne réaliserait aucune action militaire d’envergure contre la Corée du Nord sans « coopération étroite » avec Séoul.

    Le porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense, Moon Sang-gyun, a réagi à la préoccupation croissante selon laquelle la frappe américaine en Syrie était un                    « avertissement adressé à la Corée du Nord. »

    Une opération contre la Corée du Nord, si elle a lieu, « sera menée dans le solide cadre de la défense conjointe États-Unis-Corée du Sud et basée sur la coopération étroite » des deux pays, a indiqué Moon Sang-gyun, cité par l'agence sud-coréen Yonhap.

    Le porte-parole a nié les rumeurs faisant état du risque de guerre dans les prochaines semaines, demandant au public de ne pas se laisser induire en erreur par des informations non confirmées circulant sur Internet.

    Pour rappel, les États-Unis et la Corée du Sud ont signé en 1953 un traité de défense mutuelle établissant leurs engagements en matière de sécurité dans le cas où une des parties du traité était attaquée par un ennemi. Néanmoins, le document ne dit rien d'une attaque préventive.

    Certains experts ont vu dans la frappe américaine en Syrie un message adressé à Pékin et Pyongyang pour indiquer que la politique de la nouvelle administration consistait à joindre les actes à la parole.

    Comme on l'a appris plus tôt, un groupe d'attaque de la marine américaine comprenant le porte-avions Carl Vinson va se rendre de Singapour vers la partie ouest du Pacifique pour assurer une présence au large de la péninsule coréenne.

    « La République populaire démocratique de Corée est prête à réagir, quel que soit le type de guerre voulu par les États-Unis », a réagi un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères et a précisé que « Nous prendrons les mesures de contre-attaque les plus fermes contre les provocateurs, afin de nous défendre par la voie des armes ».

    La marine US réalisera quelque chose d'exceptionnel dans le Pacifique
    © Sputnik .

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Après les frappes US en Syrie, bientôt le tour de la Corée du Nord?
    Bouclier antimissile US en Corée du Sud? Un conseiller de Trump confirme
    La marine US réalisera quelque chose d'exceptionnel dans le Pacifique
    La frappe US contre la Syrie ne serait-elle pas l’«incident du Tonkin» pour le PO?
    Tags:
    opération militaire, frappe aérienne, coopération militaire, Moon Sang-gyun, Pyongyang, Séoul, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik