International
URL courte
Situation au Yémen (2017) (67)
316
S'abonner

Le blocus aérien et naval imposé au Yémen par la coalition arabe est sur le point de provoquer une catastrophe humanitaire, a déclaré Idris Jazairia, rapporteur spécial du Conseil des droits de l'homme de l'Onu, à Genève.

D'après Idris Jazairia, rapporteur spécial du Conseil des droits de l'homme de l'Onu chargé des questions liées aux effets négatifs des mesures coercitives unilatérales sur l'exercice des droits de l'homme, le Yémen se trouve au bord d'une crise humanitaire.

« Les restrictions sans fondement imposées à la livraison de biens et services commerciaux et humanitaires au Yémen et l'entrave à leur distribution dans le pays paralyse la nation, qui a été victime de la guerre trop longtemps », a-t-il déclaré.

M. Jazairia a ajouté que malgré les affirmations faites par les membres de la coalition, la situation était désespérée.

« Le blocus est une dérogation sérieuse aux droits de l'homme fondamentaux, ainsi qu'au droit des conflits armés, et cela ne devrait pas rester sans réponse », a-t-il souligné.

Depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition militaire arabe contre les rebelles, le conflit au Yémen a fait plus de 7 700 morts, majoritairement des civils, et 42 500 blessés, selon l'Onu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Dossier:
Situation au Yémen (2017) (67)

Lire aussi:

Pourquoi la défense US veut-elle intensifier son soutien à la coalition arabe au Yémen?
2.000 monuments historiques détruits en 2 ans de guerre au Yémen
Une attaque imputée à Al-Qaïda fait plusieurs morts au Yémen
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Tags:
rebelles, coalition, crise humanitaire, livraisons, catastrophe, Conseil des droits de l'homme de l’ONU, ONU, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook