International
URL courte
46667
S'abonner

Après l’envoi récent d’une «armada» de navires vers les côtes de la péninsule coréenne, Donald Trump poursuit ses menaces à l’encontre de Pyongyang, rappelant les capacités de la Flotte américaine.

Le président américain Donald Trump a demandé à son homologue chinois Xi Jinping de transmettre à Pyongyang que Washington était doté non seulement de porte-avions, mais aussi de sous-marins nucléaires, annonce le Wall Street Journal citant le leader américain.

« Mardi dernier, il (Donald Trump, ndlr) a téléphoné à Xi Jinping et pendant une heure de conversation lui a demandé de transmettre au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un que les États-Unis étaient dotés non seulement de porte-avions, mais aussi de sous-marins nucléaires», indique le journal.

Mercredi, le président américain a déjà annoncé qu'il avait envoyé une « armada très puissante » de navires vers les côtes de la péninsule coréenne. Un groupe d'attaque de la marine américaine comprenant le porte-avions Carl Vinson va se rendre de Singapour vers la partie ouest du Pacifique pour assurer une présence au large de la péninsule coréenne.

USS Carl Vinson
© REUTERS / US Navy/Mass Communication Specialist 2nd Class Scott Fenaroli/Handout
Outre le porte-avions Carl Vinson de la classe des porte-avions Nimitz, ce groupe comporte son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lance-missiles.

Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

Les autorités américaines estiment que le 5 avril 2017, la Corée du Nord a effectué un essai infructueux d'un missile balistique hydraulique de type Scud. D'après une source à la Maison-Blanche, le missile est devenu incontrôlable et a parcouru seulement une partie de l'itinéraire de vol prévu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Corée du Nord: la Chine appelle Trump à la retenue
Après la Syrie, des frappes US contre Pyongyang? Séoul veut calmer les rumeurs
Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Tags:
sous-marin nucléaire, Donald Trump, Xi Jinping, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook