Ecoutez Radio Sputnik
    Résolution sur la Syrie: l’Occident a «forcé Moscou à sortir son veto»

    Résolution sur la Syrie: l’Occident a «forcé Moscou à sortir son veto»

    UN Photo / Rick Bajornas / Fotos Públicas
    International
    URL courte
    13261

    Dans une interview à Sputnik, le vice-ministre russe des Affaires étrangers Sergueï Riabkov a expliqué ce qui a amené la Russie a opposer son veto au projet de résolution sur l’attaque chimique en Syrie.

    En déposant « démonstrativement » au Conseil de sécurité un projet de résolution accusant Damas sans attendre les résultats de l'enquête sur l'attaque chimique en Syrie, les pays occidentaux ont forcé Moscou à le rejeter, a estimé dans une interview à Sputnik le vice-ministre russe des Affaires étrangers Sergueï Riabkov.

    Le responsable russe explique que suite à l'attaque chimique dans la province d'Idlib et avant la frappe américaine contre la base syrienne de Shayrat, Moscou avait proposé un projet de résolution qui « faisait preuve d'une approche mesurée et évitait les tentatives de formuler par avance des accusations contre Damas. »

    Le projet de la résolution russe prévoyait la « mise en place et l'envoi d'une mission spéciale chargée d'enquêter sur les incidents de Khan Cheikhoun et de visiter la base de Shayrat », explique M. Riabkov, ajoutant que ce projet a été rejeté par les pays occidentaux.

    Selon le diplomate, Moscou était conscient que la mise au vote du projet russe « déboucherait sur son blocage par les partenaires occidentaux. »

    « De ce fait, nous nous sommes retenus de faire ce geste démonstratif», explique-t-il.

    Et d'ajouter: « Nous regrettons que tout en réalisant l'inévitabilité du veto russe dans une situation de ce type, et après une frappe illégitime, les pays occidentaux aient toute même fait ce geste démonstratif et mis la résolution au vote, nous forçant à y opposer notre veto. »

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Attaque d’Idlib: Lavrov dénonce la réticence des pays occidentaux à envoyer des experts
    Pékin explique pourquoi il n'a pas voté la résolution sur le gazage en Syrie
    La Russie bloque une résolution sur la Syrie au CS de l'Onu
    Tags:
    résolution, ONU, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik