International
URL courte
Nucléaire coréen (374)
41379
S'abonner

Après les rapports du renseignement sud-coréen concernant les préparatifs d'un nouvel essai nucléaire par Pyongyang, le New York Times prétend connaître la date du sixième test nucléaire, se référant à des experts américains.

Pyongyang pourrait être capable d'effectuer dans les jours à venir un nouvel essai nucléaire, annonce le New York Times, citant des experts américains.

Selon le journal, les experts, qui ont étudié des images satellites, ont enregistré une activité accrue dans la région du mont Mantapsan, où, selon Washington, la Corée du Nord effectue ses essais souterrains.

Il est indiqué qu'il pourrait s'agir du sixième et, peut-être, du « plus puissant » test effectué par Pyongyang au cours de la dernière décennie.

En outre, des experts constatent que les démonstrations de force de la Corée du Nord sont souvent associées à des événements festifs. C'est pourquoi il est possible qu'un nouveau test puisse avoir lieu le 15 avril, jour du 105e anniversaire de Kim Il Sung, fondateur de l'État nord-coréen.

Auparavant, une source anonyme cité par l'agence sud-coréenne Yonhap avait déjà annoncé que la Corée du Nord semblait avoir achevé les préparatifs en vue d'un nouvel essai nucléaire.

En outre, la chaîne de télévision Fox News, se référant à des sources au sein de l'armée américaine, affirmait que Pyongyang pourrait procéder à un sixième test nucléaire vers la fin mars. Selon la chaîne, la Corée du Nord avait fini de creuser les tunnels autour de son site nucléaire de Punggye-ri.

Dans le même temps, aucune augmentation de mouvement de véhicules aux alentours du site n'a été détectée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Nucléaire coréen (374)

Lire aussi:

Tillerson: 20 ans d'efforts pour dénucléariser Pyongyang, en vain
Missile nord-coréen: la Corée du Sud envisage des tirs de rétorsion
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
essais, Kim Il-sung, Pyongyang, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook