Ecoutez Radio Sputnik
    La frontière entre la Chine et la Corée du Nord

    «Personne ne sortira vainqueur» d'un conflit en Corée du Nord, selon Pékin

    © AP Photo/ Ng Han Guan, File
    International
    URL courte
    477964465

    Le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi a mis en garde contre un conflit imminent en Corée du Nord, sur fond de nouvelles menaces de Donald Trump adressées au pays communiste.

    Après la promesse du Président américain de « traiter le problème » que représente selon lui la Corée du Nord, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a estimé vendredi que le dialogue constituait « la seule issue » à ce dossier.

    « On a le sentiment qu'un conflit pourrait éclater à tout moment. Je pense que toutes les parties concernées doivent être hautement vigilantes vis-à-vis de cette situation », a déclaré M. Wang lors d'une conférence de presse à Pékin en compagnie de son homologue français Jean-Marc Ayrault.

    Selon le ministre chinois, celui qui provoquera un conflit dans la péninsule coréenne « devra assumer une responsabilité historique et en payer le prix ». Toujours d'après lui, personne « ne sortira vainqueur » d'un éventuel conflit impliquant la Corée du Nord.

    Plusieurs médias ont affirmé récemment que la Corée du Nord pourrait procéder samedi à un nouveau tir de missile balistique ou même à son sixième test nucléaire, bien que la communauté internationale lui interdise ces activités. Par la suite, un conseiller en politique étrangère de la Maison-Blanche a fait savoir que des options militaires étaient en train d'être étudiées en vue de dissuader Pyongyang de poursuivre ses programmes nucléaire et balistique.

    Donald Trump a annoncé samedi dernier l'envoi vers la péninsule coréenne du porte-avions Carl Vinson, escorté par trois navires lance-missiles, avant d'évoquer, quelques jours plus tard, une « armada » comprenant des sous-marins.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Corée du Nord: la Chine appelle Trump à la retenue
    Corée du Nord: après les navires, Trump veut envoyer des sous-marins nucléaires
    NYT: la Corée du Nord préparerait un nouvel essai nucléaire dans les jours à venir
    Tags:
    programme balistique, frappe préventive, conflit, nucléaire coréen, USS Carl Vinson (porte-avions), Donald Trump, Wang Yi, Corée du Nord, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik