International
URL courte
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)
11415
S'abonner

La frappe américaine ciblant un système de tunnels dont se servaient les djihadistes en Afghanistan n'a tué aucun d'entre eux, selon une déclaration de l'organisation terroriste, citée par l'AFP, qui contredit le bilan officiel de Kaboul.

Le largage de la bombe américaine la plus puissante n'a pas infligé de pertes à Daech en Afghanistan, indique une déclaration du groupe terroriste mise à la disposition de l'AFP. Réfutant la version des faits du gouvernement afghan, les terroristes affirment qu'aucun d'entre eux « n'a trouvé la mort » et que « personne n'a été blessé » dans l'attaque.

Auparavant, le gouvernement afghan avait évoqué au moins 36 morts parmi les djihadistes.

Le 13 avril, les militaires américains ont largué une bombe GBU-43/B sur les positions de Daech en Afghanistan. La Maison-Blanche a expliqué que la frappe visait un système de tunnels utilisés par les djihadistes.

Le Président américain Donald Trump a qualifié l'événement de « mission très, très réussie ». Il a précisé qu'il avait lui-même donné l'ordre aux militaires d'utiliser la bombe en Afghanistan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Méga-bombe US: polémique autour d’une frappe US en Afghanistan (13)

Lire aussi:

«Mère de toutes les bombes»: les USA publient la vidéo d’un test
Frappe US en Afghanistan: quels sont les dégâts causés?
En invitant des journalistes étrangers, Pyongyang veut-il se protéger d’une frappe US?
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Tags:
extrémistes, victimes, bilan, frappe aérienne, bombe, Etat islamique, États-Unis, Kaboul, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook