International
URL courte
2212
S'abonner

Deux officiers du Secret Service US ont perdu leur poste pour une faille de sécurité survenue à la Maison-Blanche en mars dernier.

Deux membres de l'agence gouvernementale américaine chargée d'assurer la protection du président ont été licenciés suite à un incident survenu le 10 mars dernier, lorsqu'un jeune homme avait escaladé la clôture proche du Bâtiment du Trésor, le long de l'avenue East Executive, pour entrer dans l'enceinte de la Maison-Blanche.

Selon la chaîne de télévision CNN, les deux officiers de la division en uniforme étaient postés au Bâtiment du Trésor et à l'entrée située sur l'avenue East Executive, et n'étaient à ce poste que depuis moins d'un an.

L'homme qui avait escaladé la clôture a pu déambuler dans les jardins de la résidence présidentielle pendant plus de seize minutes avant d'être interpellé. Le président Donald Trump était à l'intérieur de la Maison-Blanche au moment des faits.

D'après le Washington Post, le jeune homme portait un sac à dos contenant deux grenades de gaz lacrymogène. S'il est reconnu coupable, il risque dix ans de prison au maximum.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un colis suspect découvert près de la Maison-Blanche
La Maison-Blanche fouille les portables de ses employés
Le Service secret la pince, suspendue par ses lacets à la clôture de la Maison-Blanche
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Tags:
licenciement, invasion, présidence américaine, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik