Ecoutez Radio Sputnik
    Le président iranien Hassan Rohani

    Plus de 1.600 personnes présentent leurs candidatures pour la présidentielle en Iran

    © REUTERS/
    International
    URL courte
    391

    En Iran, plus de 1.600 personnes ont présenté leurs candidatures pour les prochaines élections présidentielles. Le Conseil des gardiens de la Constitution considérera tous les candidats, ne permettant de participer à la campagne électorale qu’aux Iraniens les plus compétents.

    L'enregistrement des candidats pour les prochaines élections présidentielles iraniennes a pris fin aujourd'hui. Selon les données publiées par le ministère iranien de l'Intérieur, pendant cinq jours au total 1 636 personnes, dont 1 499 hommes et 137 femmes, ont déposé leur candidature.

    Le maire de Téhéran Mohammad Bagher Ghalibaf et le premier vice-président iranien Eshaq Jahangiri étaient parmi les derniers à avoir présenté leur candidature. Vendredi, la course a commencé entre les deux favoris : l'actuel Président du pays Hassan Rohani et le candidat de l'alliance des partis conservateurs « Front populaire pour les forces révolutionnaires de l'Iran », Ebrahim Raisi.

    Dans quelques jours, le Conseil des gardiens de la Constitution, comprenant des représentants principaux du clergé chiite et des juristes islamiques, considérera tous les candidats en fonction de leurs compétences. Excluant la majorité des candidats de la campagne électorale, il n'autorisera que les hommes politiques les plus dignes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Dîner dans les airs: un restaurant «volant» ouvre ses portes en Iran
    Et si l’Iran menait des exercices militaires dans le golfe du Mexique?
    En Iran, la Russie opte pour plus de 50 projets pétroliers et gaziers
    L’Iran n’a pas l’intention de fabriquer une arme nucléaire
    Tags:
    élection présidentielle, politique, élections, Ebrahim Raisie, Hassan Rohani, Téhéran, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik