International
URL courte
36367
S'abonner

Des députés britanniques réclament la déchéance de nationalité pour Asma el-Assad, épouse de Bachar el-Assad. Mais il est évident que c’est le président syrien qui est visé.

Un groupe de parlementaires britanniques et de Syriens résidant au Royaume-Uni a demandé au ministère de l'Intérieur à ce que l'épouse du président syrien Asma el-Assad soit privée du passeport britannique, communique le Sunday Times sans se référer à une source concrète.

Selon le média, la requête a été déposée samedi.

Syrian President Bashar Assad and his wife Asma (File)
© AFP 2020 LOUAI BESHARA
Asma el-Assad est née à Londres et possède un passeport britannique et un passeport syrien, ce qui permet aux autorités britanniques de la priver de la nationalité britannique.

Le député Nadhim Zahawi a déclaré que l'épouse de Bachar el-Assad était « un élément de la machine de propagande qui commet des crimes de guerre ». Il a appelé à « poursuivre Assad par tous les moyens », notamment par le biais de la pression exercée sur sa femme.

Mardi 4 avril, une frappe aérienne sur la ville de Khan Cheikhoun dans la province d'Idlib, en Syrie, a été suivie par l'intoxication aux produits chimiques de nombreux habitants.Des sources locales proches de l'opposition font état de 80 morts et de 200 blessés et en imputent la responsabilité aux forces gouvernementales syriennes. Celles-ci rejettent ces accusations et expliquent que le bombardement aérien sur Khan Cheikhoun a touché un entrepôt d'armes chimiques de groupes terroristes, dont les agents actifs ont alors contaminé la population.

Les autorités russes demandent une enquête impartiale sur cette affaire avec l'implication de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). En l'absence d'une telle enquête, l'origine de l'intoxication aux produits chimiques des habitants de Khan Cheikhoun reste donc controversée.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Assad: les accusations fabriquées à 100%, la Syrie n'a plus d'armes chimiques
La Syrie serait «mise en miettes» si Bachar el-Assad démissionnait
Trump insulte Assad: la réponse de Damas
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Tags:
déchéance de nationalité, Bachar el-Assad, Asma el-Assad, Royaume-Uni, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook