Ecoutez Radio Sputnik
    Pyongyang

    La Corée du Nord réagit à l'échec de son tir de missile

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    44522

    Commentant les informations sur le tir de missile échoué, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a affirmé qu'il n'avait pas été annoncé officiellement, une pratique bien connue dans le milieu.

    Le lancement de missile nord-coréen survenu dans la nuit de samedi à dimanche n'a pas été annoncé officiellement et si un tel tir a eu lieu, c'est tout à fait normal et non surprenant, a déclaré le représentant du département de l'Europe du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, Kim Young-Ho.

    « Dans son discours du Nouvel An, notre dirigeant suprême Kim Jong-un a souligné que la préparation des tentatives de lancement de missiles balistiques en était déjà à sa phase finale et nous avons déclaré à plusieurs reprises que de telles mesures pourraient être entreprises à tout moment sur ordre de Kim Jong-un ».

    Selon Kim Young-Ho, les mesures de renforcement des forces nucléaires relèvent de l'auto-défense du pays et des efforts pour assurer la paix et la sécurité sur la péninsule coréenne. « Ce sont les droits légaux d'un État souverain », a-t-il précisé aux journalistes russes qui lui demandaient de commenter les informations sur le tir de missile échoué.

    « On discutait d'un lancement potentiel de missile ces derniers jours, mais aucune annonce officielle n'a eu lieu. Quand bien même nous aurions réellement effectué le tir, c'est un processus normal dans le cadre des efforts d'améliorer les capacités des forces de dissuasion de notre pays, il n'y a donc rien de surprenant à cela. Ces informations ne sont pas toujours relayées dans la presse », a-t-il ajouté.

    Les militaires sud-coréens ont informé le 16 avril que Pyongyang avait effectué une tentative de tirer un nouveau missile, tentative qui s'était finalement soldée par un échec. La défense américaine a confirmé le tir d'un missile. Il a été effectué depuis un polygone d'essai situé près de Sinpo (Hamgyong du Sud, sur la mer du Japon). L'engin, dont le type n'a pas encore été établi, a explosé peu après son envol. Selon les experts, il ne s'agirait pas d'un missile balistique intercontinental.

    Il s'agit du deuxième tir effectué depuis Sinpo ces derniers temps. Le 5 avril, la Corée du Nord avait tiré un missile balistique de moyenne portée de type KN-15.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Tir de missile en Corée du Nord: Séoul promet une «riposte décisive»
    Qu'arriverait-il si les USA frappaient la Corée du Nord?
    La Corée du Nord répondra à une «attaque nucléaire par une attaque nucléaire»
    Pyongyang dévoile de nouveaux missiles lors du défilé militaire
    Bataillons féminins, missiles neufs: un aperçu du défilé militaire en Corée du Nord
    Tags:
    tir de missiles, échec, lancement, essais, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik