Ecoutez Radio Sputnik
    armée US

    Un tiers des Russes jugent possible une guerre USA-Russie

    © AP Photo / Maya Alleruzzo
    International
    URL courte
    42497

    La majorité des Russes jugent toujours improbable ou peu probable une guerre entre la Russie et les États-Unis, mais 30% évoquent désormais la possibilité d’un affrontement ou disent même que la guerre est déjà en cours.

    Un affrontement armé entre la Russie et les États-Unis semble toujours impossible ou peu probable pour la majorité des Russes (63 %), mais la part de ceux qui pensent qu'une guerre est possible ou même qu'elle est déjà en cours a atteint les 30 %, lit-on dans un rapport du centre d'étude de l'opinion publique VTSIOM.

    Ainsi, 16 % des sondés qualifient un tel affrontement d'absolument incroyable, 47 % de peu probable, 16 % croient qu'une guerre est très probable et qu'elle peut éclater d'ici peu, et 14 % sont d'avis qu'elle est déjà en cours.

    En mars 2014, un quart des sondés (25 %) considéraient improbable une telle guerre, plus de la moitié (51 %) la jugeaient peu probable, 16 % très probable, et seulement 4 % estimaient qu'elle était en cours, selon VTSIOM.

    Le sondage national VTSIOM-Sputnik a été réalisé par téléphone les 11 et 12 avril 2017 auprès de 1 200 personnes. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas les 3,5 %.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le guide optimiste pour 2017 ou pourquoi la fin du monde n’aura pas lieu
    Une ex-secrétaire d’État US met en garde l’Occident contre Sputnik et RT
    Trump et Poutine face à la propagande occidentale
    "Je suis là pour fêter la force spirituelle qui a permis à la Russie de vaincre les nazis"
    Tags:
    guerre, sondage, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik