International
URL courte
19340
S'abonner

Un important réseau de trafic d’armes en provenance d’Union européenne et d’Ukraine a été démantelé en Russie. Selon les informations du FSB, il s’agit de plus de 230 canons ainsi que de 21 kilos d’explosifs. 54 personnes auraient également été interpellées.

Le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a annoncé ce lundi avoir mis un terme à l'activité illégale d'un groupe interrégional impliqué dans l'organisation d'un trafic d'armes en provenance d'Union européenne et d'Ukraine.

Selon les informations présentées par le FSB, 54 personnes de 24 districts de Russie ont été interpellées.

Par ailleurs, lors d'une opération spéciale, 230 d'armes à feu dont 18 mitrailleuses, 43 fusils d'assaut, 29 mitraillettes, 45 carabines et fusils, 97 pistolets et revolvers.

En outre, on parle d'un canon équipant un avion datant la Seconde guerre mondiale, plus de 16 000 munitions, 15 grenades explosives, plus de 21 kilos d'explosifs, des drogues ainsi que de nombreux formulaires falsifiés autorisant à acheter des armes.

De plus, trois ateliers clandestins se spécialisant en fabrication d'armes ont été fermés.
Une enquête a été ouverte tandis que des « opérations visant au démantèlement de réseaux de trafic des armes » sont déjà lancées.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

FSB a détenu six suspects à Saint-Pétersbourg
La décision US concernant les sanctions contre le FSB russe est «absolument raisonnable»
Les USA assouplissent les sanctions contre le FSB russe
Tags:
FSB, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook