Ecoutez Radio Sputnik
    Venezuela

    Maduro déploie les forces armées dans les rues à la veille de nouvelles manifestations

    © AFP 2017 Juan Barreto
    International
    URL courte
    221612177

    Le Président vénézuélien Nicolas Maduro a ordonné que soient déployées les forces armées dans les rues du pays à la veille de manifestations qui, selon l'opposition, ont toutes les chances de devenir les plus grandes de tous les temps.

    Nicolas Maduro a annoncé le déploiement de soldats dans tout le pays, en amont de nouvelles manifestations d'opposants mercredi 19 avril, date qui marquera l'anniversaire de la révolution de 1810 qui a conduit à l'indépendance du Venezuela.

    Selon RTE, Nicolas Maduro a ordonné aux forces armées de défendre la « Révolution bolivarienne », entamée par son mentor, le défunt Hugo Chavez, en 1999.

    « Dès le lever [lundi matin], au premier chant du coq, les forces armées nationales bolivariennes seront dans les rues… scandant: "Vive la Révolution bolivarienne" », indique le média citant le président du pays.

    Par ailleurs, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé lundi sa volonté de multiplier par cinq les effectifs de la milice bolivarienne.

    « J'ai approuvé le projet du ministre de la Défense de porter le nombre des effectifs de milice jusqu‘à 500 000 au cours de l'année et d'équiper chaque milicien d'un fusil », a annoncé le chef de l'État vénézuélien lors d'un rassemblement à l'occasion de l'anniversaire de la création de la milice.

    Mais le 19 avril est également la date qui a été retenue par l'opposition, majoritaire au Parlement, afin d'exiger des élections anticipées. Le gouvernement de son côté a appelé pour le même jour à « la marche des marches », laissant craindre de nouvelles échauffourées.

    Depuis début avril, une vague de manifestations marquées par de violents heurts avec la police, qui ont fait cinq morts et des centaines de blessés, a déferlé à travers tout le Venezuela.

    L'opposition promet, pour sa part, que la manifestation de mercredi sera « le début de la fin » pour le chavisme, qu'elle souhaite voir éjecté du pouvoir, unique moyen, selon elle, de sortir de la crise politique et économique.

    La précédente vague de manifestations ayant secoué le Venezuela avait fait 43 morts, en 2014, selon le bilan officiel.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Au Venezuela, le parlement «lève le drapeau du putsch»
    Président vénézuélien: «Retire tes mains sales d’ici, Trump»
    Sanctions US contre Maduro: le pétrole vénézuélien finalement épargné
    Tags:
    manifestation, Nicolas Maduro, Hugo Chavez, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik