International
URL courte
164718
S'abonner

Des chasseurs furtifs F-22 et un avion AWAKS ont escorté lundi deux avions stratégiques Tu-95 à plusieurs dizaines de kilomètres de l’Alaska.

Deux bombardiers stratégiques Tupolev Tu-95MS ont effectué lundi un vol d'entraînement non loin de l'Alaska, sous la garde de deux chasseurs F-22 et d'un avion de reconnaissance Boeing E-3 Sentry, communément appelé AWACS, a annoncé la chaîne de télévision américaine Fox News.

Les bombardiers russes, qui se sont approchés de l'île de Kodiak à environ 50 kilomètres, ont fait demi-tour après avoir volé aux côtés des avions américains pendant 12 minutes, d'après la chaîne qui se réfère à des sources au sein du Pentagone.

Selon la chaîne, il s'agit de la première apparition de Tu-95 russes au large de l'Alaska depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump.

En juillet 2015, les militaires américains ont affirmé que des avions russes avaient pénétré dans l'espace aérien américain près de l'Alaska et de la Californie. Les États-Unis avaient alors également envoyé deux F-22.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les avions de chasse américains ont décollé pour intercepter deux Tu-95 russes
La Russie a un antidote contre les F-22 et F-35 américains
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Tags:
vol d'entraînement, Boeing E-3 Sentry, AWACS, F-22 Raptor, Tu-95MS, Fox News, Pentagone, île de Kodiak, Alaska, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook