Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Et si Pyongyang frappait les USA, ça ressemblerait à quoi? (Vidéo)

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    101252358425

    Une vidéo montrant une frappe simulée de missile contre les États-Unis a ponctué les festivités du 105e anniversaire de Kim Il-sung en Corée du Nord.

    Une vidéo diffusée lors des festivités à l'occasion du 105e anniversaire de Kim Il-sung, grand-père du leader actuel Kim Jong-un, présente le tir d'un missile balistique. On peut y voir le missile traverser l'océan et frapper une ville américaine. Les séquences finales montrent un drapeau américain brulant sur fond de cimetière.

    Pendant les festivités, on entendait également des chansons glorifiant les essais de missiles et l'unité Taepodong des Forces stratégiques de la Corée du Nord. Une chanson dit que « le missile Taepodong est semblable à un éclair, prêt à défier l'impérialisme ».

    Les festivités se sont déroulées sur fond d'une escalade de tension sans précédent sur la péninsule coréenne. Les experts estiment unanimement que Pyongyang pourrait procéder à un 6e test nucléaire avant le 25 avril (Jour d'anniversaire de l'Armée nord-coréenne)

    Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis ont monté d'un cran.
    Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pyongyang à l'Onu: à cause des USA, une guerre nucléaire peut éclater à tout moment
    Pyongyang mettrait 5 à 6 ans pour construire un missile capable d’atteindre les USA
    Les USA ne toléreront pas les «programmes illégaux» de Pyongyang

    Lire aussi:

    Trump ne veut pas franchir «la ligne rouge» avec Kim Jong-un
    Trump «honoré» de rencontrer Kim Jong-un «dans des circonstances favorables»
    Pyongyang change de tactique pour ses essais nucléaires
    Tags:
    frappe de missile, Taepodong, Kim Il-sung, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik