Ecoutez Radio Sputnik
    Valentina Matvienko

    Moscou et Riyad capables de mettre fin au conflit syrien, selon des experts

    © Sputnik. Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    92134264

    Valentina Matvienko, chef du Conseil russe de la fédération, s’est récemment rendue en Arabie saoudite pour une visite de deux jours: elle y a participé à plusieurs rencontres, en particulier, avec le roi Salmane. Interviewés par Sputnik, les experts sont unanimes quant aux perspectives des relations russo-saoudiennes.

    La visite de Valentina Matvienko, chef du Conseil russe de la fédération, en Arabie saoudite a été riche en rencontres importantes, dont celle avec le roi Salmane Abdelaziz al-Saoud.

    Interviewé par Sputnik, l'ex-membre du Conseil consultatif de l'Arabie saoudite Muhammed Al Zalfa signale que cette visite témoigne du sérieux des négociations pour parvenir à une stabilité dans la région.

    « La Russie est une des puissances mondiales, l'Arabie saoudite a un grand poids dans la région et toutes deux peuvent considérablement influencer le règlement des crises qu'on y rencontre. Ensemble, ces pays peuvent concevoir des solutions aux conflits au Proche-Orient, et, en premier lieu, en Syrie », indique l'expert.

    La situation régionale actuelle incite les différentes parties à renforcer leurs relations bilatérales, et ce, malgré les désaccords sur l'avenir du Président syrien Bachar el-Assad, estime l'expert russe Andreï Ontikov dans un commentaire pour Sputnik.

    Selon lui, Moscou et Riyad ont beaucoup de possibilités de coopération dans les domaines économiques et politiques, et cette récente visite était nécessaire pour clarifier les positions des parties au sujet de la situation en Syrie et au Yémen.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Syrie: Moscou énonce ses conditions pour la reprise de la coopération avec les USA
    Moscou insiste sur un embargo total contre Daech
    Beyrouth compte renforcer ses liens économiques avec Moscou
    Bombardement de la coalition en Syrie: Moscou n’a pas de données confirmant les morts
    Tags:
    crise syrienne, Valentina Matvienko, Syrie, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik